Heroes
Les sondagesSondages Les BlogsBlogs Liste des HérosListe des Héros ConnexionConnexion Carte des membresCarte des membres S'enregistrerS'enregistrer
Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Aller a la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Voir les nouveaux messages depuis votre derniere visite
http://www.heroes-france.com/forum/sujet_6473.htm
Héros Message
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mar 24 Fév 2009 5:38 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Synopsis Épisode 3x17: Cold Wars


Scénario : Joe Pokaski, Aron Eli Coleite & Chris Zatta
Réalisation : Seith Mann

Date de diffusion: 23 février 2009

UNE GUERRE MENTALE S'ENSUIT ALORS QUE MATT EXTRAIT LA VÉRITÉ DE HRG - GUEST STARS ZELJKO IVANEK ET BREA GRANT

Photo 19349 Photo 19350 Photo 19351 Photo 19352Photo 19353
Photo 19354 Photo 19355 Photo 19356

Alors qu'il est retenu en otage, HRG est sujet à un interrogatoire particulier de Matt Parkman, révélant comment il a été impliqué dans le plan gouvernemental de Nathan ayant pour objectif de capturer ceux qui ont des pouvoirs.

Entre-temps, les découvertes de Matt conduisent Peter dans un face à face avec The Hunter.


Distribution: Sendhil Ramamurthy et Cristine Rose.

Guest Star: Ashley Crow.


Jim Profit©Heroes-France.com


http://img255.imageshack.us/img255/2599/bannatecopyal7.jpg

Votez Petrelli !
Membre fondateur du C.S.N.P., Le Comité de Soutien de Nathan Petrelli.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mar 24 Fév 2009 5:39 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Épisode 3x17 : Cold Wars: Premières impressions

Photo 19349 Photo 19350 Photo 19351 Photo 19352Photo 19353

C’est un excellent épisode, très HRG-centric, qui nous a été proposé ce soir, Cold Wars, et dont l’action est resserrée autour de quelques personnages : pas de Tracy, ni de Hiro et Ando, après leur fabuleuse équipée en Inde, pas de Sylar et de son nouvel « ami » Luke ni, fait assez rare, de Claire dans cet épisode. Une seule intrigue aussi est explorée, celle de la traque des Fugitifs et de l’explication de la mise en œuvre du plan de Nathan, et du rôle que Bennet y a joué, à travers plusieurs flash-back.

HRG a été capturé par le trio Peter, Matt, Mohinder (dernier épisode) et Matt se livre sur lui à un interrogatoire particulier, mental, qui structure et rythme l’épisode. On pense bien sur à Company Man, où Bennet était pris en otage encore par Matt (entre autres), et le choix du noir et blanc pour les flash-back renforce cette impression ainsi que la référence finale à la fameuse phrase de Bennet : « J’ai toujours été à l’aise avec le moralement gris ». L’épisode fait aussi le lien avec d’autres épisodes, comme 5 Years Gone ou l’on voyait Nathan Président (en fait Sylar) travailler avec Mohinder pour tenter d'effacer ou neutraliser les pouvoirs des héros, et avec l’explosion de la saison 1, avec le dessin de Matt de l’explosion d’une ville, ici Washington D.C., sur le sol du loft d’Isaac, haut lieu de la mythologie de Heroes.

Ce parti-pris scénariste, qui axe depuis le début du Vol. 4, l’intrigue sur quelques personnages uniquement, renforce l’aspect dramatique, confère profondeur et densité à l’épisode, et permet également de décrire soigneusement les événements survenus dans un passé proche. La cadence accélérée et les rebondissements à la pelle du Vol. 3 sont ici heureusement délaissés. Par ailleurs, l’accent mis sur les personnages, leurs doutes, leurs actions, offre aussi quelques scènes clés et substantielles entre certains d’entre eux, étoffant leur personnalités, ce que l’on attendait depuis un petit moment, et rend l’ensemble nuancé. L’épisode est ainsi composé d’une suite de scènes fortes et intenses entre plusieurs personnages, ennemis ou alliés.

Les cadrages sont très efficaces et variés, comme le mouvement de va et vient de la caméra alternativement sur Bennet et Nathan dans leur première scène, ou le gros plan symbolique sur les lunettes de Bennet. Le noir et blanc donne aussi un aspect volontairement suranné aux flash-back, clin d’œil aux vieux films d’espionnage, notamment la rencontre entre Bennet et The Hunter dans l’appartement de celui-ci.

Si le rythme de cet épisode est plus posé, et se livre surtout à l’introspection et demeure très tendu et grave, il réserve quelques moments d’action mais l’essentiel ne se situe pas là.

On retrouve un Bennet clair-obscur, selon son habitude, qui est au centre de cet épisode. Un peu évanescent dans le Vol. 3, il retrouve ici toute sa stature, sa détermination et sa duplicité et sort grandi de l’épisode. C’est agréable aussi de suivre ses actions sans avoir Claire accrochée à ses basques, ce qui lui donne également plus d’ampleur. Suite à la destruction de Primatech, il est rendu malgré lui à sa vie « civile » par Angela, qui est fatiguée également de toutes ces affaires. Lui-même ne va pas tarder à se morfondre dans sa nouvelle vie de famille, plutôt soporifique, jusqu’à ce Nathan vienne le tirer de son ennui et lui redonne l’opportunité de faire ce qu’il a toujours fait : traquer et capturer les spéciaux. Il a des scènes intéressantes avec celui-ci, que l’on attendait depuis la saison et qui avaient été rapidement évacuées dans le Vol. 3, Villains, ainsi qu’avec Angela. Ces scènes, excellemment jouées, donnent une interaction particulière à ce trio très ambigu. Certaines montrent également la mise en place du fonctionnement du Building 26 et les différences qui opposent, dès le début, Bennet et Nathan à The Hunter. L'opposition entre Bennet et Danko est encore plus apparente dans la très bonne scène qu'ils partagent dans l'appartement de ce dernier, rehaussée par l'éclairage et des dialogues ciselés, et montrent leurs caractêres et leurs buts. Quant â la dernière séquence, elle laisse présager de bonnes choses et un double rôle pour Bennet.

Retour également d’Angela, absente depuis quelques épisodes. Si ses apparitions sont brèves, elles révèlent beaucoup et montrent aussi une étonnante complicité avec Bennet et donne du ressort à son personnage pour la suite des épisodes. Tous les deux veulent arrêter l’opération et Danko.

Les relations de Nathan avec The Hunter (qui est méfiant à son égard en raison de la protection accordée à Claire) ne s’améliorent pas du tout et vont même en s’aggravant puisque Nathan comprend qu’il est surveillé de près, tout comme Bennet. Il tente de garder le contrôle de la situation mais un clash risque bientôt d'éclater entre les deux hommes. Comment va-t-il alors réagir face à The Hunter : en évoluant et en s’opposant ouvertement à The Hunter, qui resterait le principal opposant du Volume 4 ? La question de son pouvoir devrait aussi surgir dans les épisodes à venir lorsqu’on voit Danko s’étonner que Nathan ait pu arriver si vite à son appartement alors qu’il est tenu en joue par Peter, ce qui finirait de le mettre en porte à faux.

Cet épisode éclaire aussi ses motivations profondes et ce qu’il entend faire avec les personnes ayant des pouvoirs. Curieusement, après avoir voulu donner des pouvoirs à des gens triés sur le volet, il veut à présent essayé de les retirer. Conséquence et aboutissement de ce qu’il a vécu précédemment et lui ont montré le danger représenté par les pouvoirs ? Il compte sur Mohinder pour parvenir à ses buts, mais la réussite de l'opération semble aléatoire. En cas d’échec, il craint que ses « associés » ne veulent tout simplement que tuer les personnes avec des capacités, ce qu'il veut absolument éviter. Même si les frères sont dans la confrontation au cours de cette saison, il n’hésite pas à venir lui-même en personne tenter de régler le problème et parler avec Peter, continuant de se montrer nuancé et ambigu.

The Hunter, joué toujours très justement par Zeljko Ivanek, est un redoutable adversaire, d’autant qu’il semble pour l’instant dénué d’états d’âme. Un excellent personnage, sombre et déterminé, au physique austère, que l’on découvre plus ici. Homme seul, n’ayant à cœur que son travail (il vit entouré de caméras de surveillance dans son appartement, continuant sans relâche sa mission), il montre un total mépris ou désintérêt pour les héros. Il est aussi déterminé comme le montre la scène avec Peter où il n’hésite pas de lui-même à appuyer son front contre le canon de l’arme.

Il ne fait pas mystère non plus de ses objectifs, reprendre l’opération à son compte et évincer Nathan, et continuer la traque selon ses méthodes expéditives. Petit à petit, il est opposé à tous les personnages, les Fugitifs bien sur, mais également ceux qui sont censés être dans son camp comme Nathan et Bennet…pour devenir le grand « méchant » du Vol. 4 ?

Photo 19354 Photo 19355 Photo 19356

Matt a également plusieurs scènes intéressantes dans cet épisode, se retrouvant aussi sur le devant de l’action. Un Matt éprouvé par la « mort » de Daphné, frustré et en colère, et qui veut savoir qui les poursuit, comment tout cela est arrivé pour tenter de résoudre le problème. Il n’hésite pas à vouloir pousser l’interrogatoire de Bennet le plus possible, même en s’opposant à Mohinder, ce qui nous vaut un violent conflit et une très bonne scène entre les deux hommes. A la fin de l’épisode, il fait plusieurs dessins prophétiques (dont un le représentant avec une ceinture d'explosifs) puisqu’il est doté curieusement de ce pouvoir dans la saison 3, et surtout une énorme peinture de Washington D.C. explosant, dont la configuration rappelle tout à fait le dessin d’Isaac dans la saison 1. L’explosion de New York évitée dans la saison 1, se dirige-t-on vers la destruction d’une autre ville ? (Costa Verde, en Californie, ayant été aussi rasée dans un futur alternatif) Le futur bégaie et se répète en partie mais avec des différences ?

Ce détour dans le passé résout aussi la question de la « mort » de Daphné, laissée en suspens. La jeune femme apparaît rapidement et surtout pour montrer sa survie et le fait qu’elle est détenue au sein du Building 26.

Retour aussi de Peter, qui avait juste fait une apparition dans le dernier épisode. Depuis qu’il a perdu son pouvoir, puis que celui-ci a été modifié (provisoirement ?), il doit compter sur ses ressources et surtout les utiliser actuellement à bon escient. Ici, il utilise à plusieurs reprises le vol avec efficacité et se montre extrêmement déterminé, le visage fermé généralement, et prend davantage d’ampleur. Il montre aussi une étonnante connaissance des armes, et des grenades, pour un infirmier de profession. Il assiste à l’interrogatoire de Bennet puis n’hésitant à payer de sa personne, il se rend à chaque fois sur le terrain, pour trouver des armes ou celui qui est à leurs trousses, c’est à dire The Hunter. La confrontation avec celui-ci, excellente, est intense tout comme ensuite sa discussion avec Nathan, obligé de se découvrir en partie pour arriver rapidement sur les lieux, et leurs dialogues. Si The Hunter se révèle un adversaire coriace, la détermination de Peter ne faiblit pas pour autant.

Mohinder retrouve ici une conscience, lui qui avait kidnappé des gens et avait pratiqué sur des cobayes des expériences, provoquant la mort de l’un d’entre eux. Il revient soudainement à un personnage plus nuancé, ayant médité certainement ce qui lui était arrivé dans le Vol. 3 ? Capturé et détenu lui aussi dans la même position que Tracy, au sein du Building 26, va-t-il accepter de collaborer avec Nathan pour tenter de sauver Daphné et tous les autres héros ?

Un épisode très dense et riche en scènes dramatiques et de confrontations musclées ou voilées, qui dévoilent les cœurs et les arrières pensées de tous, et donnent un tour complexe à l’ensemble.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur cet épisode mais j’attends maintenant vos commentaires pour discuter. Wink


Nathant©Heroes-France.com


http://img255.imageshack.us/img255/2599/bannatecopyal7.jpg

Votez Petrelli !
Membre fondateur du C.S.N.P., Le Comité de Soutien de Nathan Petrelli.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Kleith
My life finally makes sense to me...
heroesMédias

Inscrit le: 17 Juil 2007
Messages: 3905

Posté le: Mar 24 Fév 2009 8:14 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

C'est un très bon épisode, j'avais de grosses craintes au niveau de Matt Peter Mohinder dont je craignais la totale sous exploitation, et j'ai été incroyablement surpris de la non apparition de Claire Sylar ou Hiro !
Leurs intrigues respectives étaient très sympas et tous ont eu leur importance.

L'introduction d'Angela dans l'intrigue principale suggère une suite des plus intéressantes.

Ça prouve qu'au moins ils gèrent équitablement les épisodes.

Je reviendrai juste sur le budget de la série, qui commence à devenir vraiment minable là...

Le vol est évoqué en majorité par le son de l'effet de spécial et Milo qui gesticule au sol !

L'épisode prouve que les effets spéciaux ne sont pas tout, évidemment, mais ça commence à devenir limite.

Si un Peter avec le vol les met en difficultés, le "provisoire" pouvoir à mon avis il va le rester indéfiniment. Rolling Eyes
Le personnage est très bien écrit, très intéressant, mais le pouvoir en tant que tel ne sert strictement à rien, si ce n'est leur faire gagner du temps pour remplacer la téléportation par le vol !!!

Avec le nombre d'effets spéciaux du volume 3 (totalement gratuits), un juste milieux aurait pas fait de mal... Rolling Eyes

Parce que s'ils sont pas capables de faire des vols corrects (ou vols tout court j'ai envie de dire), sachant que le reste des effets spéciaux, c'était tout de même Matt, et Mohinder !!! Les pouvoirs les plus simples à réaliser, y a de quoi s'inquiéter pour la suite de la série.


Se bercer d'illusions ne conduit qu'à de cruelles déceptions.
http://img39.imageshack.us/img39/9884/cssbcsign.jpg
http://img44.imageshack.us/img44/623/peter.gifhttp://img145.imageshack.us/img145/8478/petep.jpghttp://img44.imageshack.us/img44/1360/peterban.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger CSP Masculin
romin54

Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 161

Posté le: Mar 24 Fév 2009 11:47 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

C'est vrai que les effets speciaux sont vraiment limite depuis le début du volume 4, heureusement qu'il y a les sons pour savoir qu'il utilise un pouvoir. Rolling Eyes

Et puis Peter qui arrive à faire des allée-retours de 4000 Km en quelques minutes Wink

Sinon Peter touche Matt à la fin pour le porter, il aurait du perdre son pouvoir et prendre le pouvoir de Matt normalement et s'écraser comme une m**** Twisted Evil
On peut dire que c'est parce que le pouvoir de Matt est désactivé par la drogue mais c'est limite Confused
Comme le fait qu'il ait encore le pouvoir de Nathan en "tampon" alors qu'il a touché Morinhder (dans l'avion et sans doute après), et sans doute Matt depuis...


Ex-Membre du C.C.S [Le Comité Contre Simone]
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CSMM
Nuthella

heroes

Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 279

Posté le: Mar 24 Fév 2009 12:01 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Peut être qu'au contraire il commence à maîtriser son pouvoir romin.. Regarde quand il avait Nathan avec un flingue sur la tempe dans le dernier épisode c'est que quand il décide de reprendre le vol qu'il l'a récupéré.

Sinon j'ai trouvé l'épisode excellent ! Ca passe vraiment mieux quand il y a moins d'intrigues par épisode..

Petit bémol pour l'image de l'explosion qui fait vraiment déjà vu, d'ailleurs le dessin est volontairement dessiné et apparaît dans ce sens... S'ils font une remarque comme quoi le futur se répète toujours de manière un peu variée ca m'irait, mais bon...
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CSP
Diko
Peter Petrelli Super Fan
heroes

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 28
Localisation: Cormeilles en Parisis
Age: 30

Posté le: Mar 24 Fév 2009 12:04 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

romin54 a écrit:
C'est vrai que les effets spéciaux sont vraiment limite depuis le début du volume 4, heureusement qu'il y a les sons pour savoir qu'il utilise un pouvoir. Rolling Eyes

+ 1
La limitation du budget commence vraiment à se faire ressentir Sad

romin54 a écrit:
Et puis Nathan qui arrive à faire 4000 Km en quelques secondes, soit 10 000 fois la vitesse du son Laughing


? Ils sont à Washington et ils n'ont pas 4000 km à faire pour arriver à l'appart du Hunter vu que celui-ci doit pas être loin du Building 26 !

romin54 a écrit:
Sinon Peter touche Matt à la fin pour le porter, il aurait du perdre son pouvoir et prendre le pouvoir de Matt normalement et s'écraser comme une m**** Twisted Evil
On peut dire que c'est parce que le pouvoir de Matt est désactivé par la drogue mais c'est limite Confused


+ 20 000 !!! Confused
Il y a pas mal d'incohérences dans cet épisode je trouve, surtout à la fin de l'épisode où l'on voit que le sol de l'appart d'Isaac a comme par magie été remplacé ! Ils nous prennent pour des jambons ?! Les fans n'ont pas oubliés la saison 1 !!

Le truc c'est que dans la saison 1 Isaac à failli mourir en peignant la vision du New York atomisé, mais surtout qu'il n'a pu peindre que celle-ci en une seule fois (et là on se retrouve avec des peintures partout, avec les 5 toiles qui se baladent sur un le sol fraîchement peint ...)

http://nsa05.casimages.com/img/2009/02/24/mini_090224121822319037.jpg
Regardez la taille de la peinture !!!

La série commence vraiment à dépérir je trouve, trop d'incohérences, manque d'imagination de la part des scénariste (on nous refait le coup de l'explosion atomique sauf que là c'est Washington...), pas d'action et d'utilisation des pouvoirs, on reste sur notre faim !

Je veux retrouver le Heroes du début de la saison 03 avec des confrontations Sylar / Peter, des voyages dans le temps, des nouveaux personnages aux pouvoirs intéressants, un HRG encré dans la série...
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CSP Masculin
Hylkase

heroes

Inscrit le: 15 Oct 2008
Messages: 141
Localisation: France
Age: 25

Posté le: Mar 24 Fév 2009 12:35 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Épisode vraiment extra, Avec des personnages qui avaient l'habitude d'etre effacés depuis pas mal de temps, et franchement le "manque d'effets spéciaux j'men fiche un peu, je trouve la façon dont Peter vole tres bien faite, et que sa soit furtif correspond très bien a l'intrigue donc rien a redire la dessus.

Après j'ai pas compris ce que injecte HRG a Daphné? un calmant ou le sang de Claire? parce que daphné c'est pris pas mal de balle quand même c'était logique qu'elle en meurt.

Après le seul moment que j'ai pas aimé était la réutilisation de l'appartement d'Isaac pour que Matt peigne et en prime avec une peinture d'explosion au même endroit ou Isaac avait peint l'explosion du 1er volume... j'ai trouvé sa trop facile personnellement.

Et par rapport aux incohérences, je trouve pas sa incohérent que Peter n'ai pas pris le pouvoir de Matt , pour la simple est bonne raison que si il ne touche pas Matt , mais ses vêtement, je vois pas pourquoi il prendrait son pouvoir, et puis peut etre qu'il arrive a maitriser son pouvoir aussi.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Masculin
Kleith
My life finally makes sense to me...
heroesMédias

Inscrit le: 17 Juil 2007
Messages: 3905

Posté le: Mar 24 Fév 2009 12:52 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Citation:
La série commence vraiment à dépérir je trouve, trop d'incohérences, manque d'imagination de la part des scénariste (on nous refait le coup de l'explosion atomique sauf que là c'est Washington...), pas d'action et d'utilisation des pouvoirs, on reste sur notre faim !

Je veux retrouver le Heroes du début de la saison 03 avec des confrontations Sylar / Peter, des voyages dans le temps, des nouveaux personnages aux pouvoirs intéressants, un HRG encré dans la série...


On voit Matt sur une peinture avec une ceinture d'explosifs !

HRG est pas du tout ancré dans la série oui... Rolling Eyes

Citation:
Et par rapport aux incohérences, je trouve pas sa incohérent que Peter n'ai pas pris le pouvoir de Matt , pour la simple est bonne raison que si il ne touche pas Matt , mais ses vêtement, je vois pas pourquoi il prendrait son pouvoir, et puis peut etre qu'il arrive a maitriser son pouvoir aussi.


Heu il touche les vêtements de Nathan dans le 3x15, et prend son pouvoir, mais il l'a toujours choisi. (par exemple, il ne change pas de position entre le moment où il le prend et où il le tenait en joue, et pourtant il ne l'avait pas pris avant.)

Même dans le 3x14, il retouche Mohinder mais ne prend pas son pouvoir à la fin.

M'enfin maitriser un pouvoir aussi naze, désolé de dire que ça reste naze...

Le vol remplace la téléportation, comme dit plus haut, facilité scénaristique.


Se bercer d'illusions ne conduit qu'à de cruelles déceptions.
http://img39.imageshack.us/img39/9884/cssbcsign.jpg
http://img44.imageshack.us/img44/623/peter.gifhttp://img145.imageshack.us/img145/8478/petep.jpghttp://img44.imageshack.us/img44/1360/peterban.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger CSP Masculin
alf22
"All for The Ice Queen!"
heroes

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 65
Localisation: Bretagne

Posté le: Mar 24 Fév 2009 15:07 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Moi j'ai trouvé cet épisode très bon, voir excellent! l'intrigue s'est recentrée et c'est vraiment plus agréble à suivre, ce n'est pas que je n'aime pas réflechir quand plusieurs intrigues sont mélées mais c'est quand même moins prise de tête.
Bref l'épisode est prenant et on ne s'ennuie pas une seconde et franchement en ce qui concerne les effets spéciaux c'est vrai que comparé au volume 3 ça change mais ça ne me dérange absolument pas. Et je trouve que le vol de Peter est plutôt bien fait, vous exagérez un peu, enfin bref.
C'est vrai qu'il y a quelques petites incohérences ou facilités: le vol un peu trop rapide ou Matt qui peint (d'ailleurs on ne sait toujours pas pourquoi?) et de surcroit dans le loft de Isaac. Mais bon vu la qualité du reste de l'épisode c'est largement équitable. Good


http://pics.imagup.com/02/1238127737_tracydeath2.gif http://ups.imagup.com/04/1241411523_tracyisback.gif
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CSNJ Masculin
flower
Ohé Ohé Sylar taa zebé.
heroes

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 31

Age: 30

Posté le: Mar 24 Fév 2009 16:00 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

sa me rappelle la saison 2 c'est trés ennuyeux et pas convaicant.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Oconico

Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 9

Posté le: Mar 24 Fév 2009 17:51 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

En gros ça part en sucette quoi Wink Plus de pouvoirs très excitant, ni très précis... plus vraiment d'intrigue... perte nette de sympathie de quasi tous les "heroes" qui deviennent arrogants et violents. Et le le pire c'est notre Hiro adoré que l'on prive du pouvoir le plus amusant et intéressant de la série.

Enfin espérons que les scénaristes se réveillent un peu Wink
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Xx-gEcKo-xX

Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 1081
Localisation: Essonne 91

Posté le: Mar 24 Fév 2009 18:13 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Hiro adoré... ça me fait du bien de moins le voir et encore plus sans son pouvoir xD
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger CSNJ Masculin
Peter du Futur

heroes

Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 202
Localisation: New York,futur
Age: 22

Posté le: Mar 24 Fév 2009 19:27 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

vraiment génial cet épisode j'ai adoré le coté flash back noir et blanc, franchement ce volume est bourré d'intrigue c'est quand même mieux le rythme du volume 4 bref épisode exellent comme d'hab
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSP Masculin
Odra

heroes

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 44
Localisation: A l'horizon

Posté le: Mar 24 Fév 2009 19:31 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Oh, Seigneurs.
Voilà, on retombe dans un épisode décousu, scénaristiquement faiblard et inintéressant,
et à la réalisation digne d'un navet G20, accentué par le budget trop limité quant aux effets spéciaux.

L'épisode commence par une sorte de mini-flashback sur nos trois Heroes du jour : Matt, Mohinder, et Peter.
Puis on revoit la scène où ils vont chercher HRG dans l'hôtel.
Bien que manquant de structure et d'utilité, cette petite séquence d'intro n'en reste pas moins mauvaise.
J'étais de ceux qui avaient hâte de voir ce trio à l'oeuvre.

http://img12.imageshack.us/img12/1995/01vb7.th.png

Après un méchant raccord débouchant sur les lunettes d'HRG,
On voit donc Matt pénetrer en HRG pour lui choper son premier souvenir,
Où disons, quelque chose d'inutile, encore.
( Oui, dans ce Volume, l'utilité ( ou plutôt l'inutilité ) est un thème constant ).
Matt, et son pouvoir, nous ont donné l'habitude d'aller directement là où se trouvait ce qu'il cherchait,
Sans avoir réellement besoin de farfouiller à droite à gauche pour des infos pas vraiment explosives.
Quel plaisir toutefois de revoir Angela,
Qui formera éternellement un excellent duo avec HRG, quelle que soit la nature du scénario qui les mettent en rapport.

http://img21.imageshack.us/img21/2224/02ho4.th.png

On voit définitivement une Angela plus humaine,
Qui remercie, logiquement, HRG pour son travail fourni au fur des années,
Et aussi qui exprime son envie de retrouver une certaine stabilité, autant intérieure que familiale.
A mon sens, c'est celle qui me semble la plus honnête.



Après un petit passage entre Nathan et the Hunter que je ne relèverais pas,
On revient au trio de choc,
Le bon, la brute, et le truand,
Ou disons dans le cas présent : Peter, Matt, et Mohinder ( dans l'ordre, s'il vous plait ).
Petit bémol, qui embête jusqu'au bout, d'autant plus que le dénouement de cette affaire est d'un gnangnan extrême,
C'est les engueulades entre Momo et Matt, qui, sans la petite GoogleEarth sur pattes, perdent tous leurs moyens, et pensent déjà à diviser leurs biens.

Deuxième mémoire, après un plan sur HRG qui semble, si je puis me permettre, en train d'éprouver du plaisir :
Nathan qui vient parler à HRG, 3 weeks ago, et qui lui propose, en l'échange de la sécurité de Claire, de travailler pour lui.
Ce passage-là manque de panache,
Et j'ai personnellement trouvé la scène dans le coffre perso de Bennet d'un kitsch absolu.
On se croirait dans Double Team.
Aussi, on n'y apprend pas des masses de choses.

Peter y vole directement, laissant Guy et Jean se crêper le chignon.
http://img10.imageshack.us/img10/6545/03ip9.th.png
Comme d'hab, en tant qu'assidu spectateur, nous remarquons directement la lumière rouge,
Très, mais alors extrêmement très loin d'être discrète,
Mais que les personnages de séries, notamment Heroes, ne repèrent jamais.
Donc bon, y'avait-il une chance que Peter la remarque, anyway ?
Enfin... Il la remarque à un moment, puisque le contact est coupé.
Mais quand on a le gouvernement aux trousses, on essaie d'être prudent.
On renverse pas d'abord une vieille, sans s'arrêter, avant d'avoir vérifié qu'aucune caméra n'est présente,
Voyez le genre ?

BIM, en six minutes chrono, une belle brochette de soldats US, rapides comme l'éclair,
S'embroche devant la porte, centrale, du bunker HRG.
http://img6.imageshack.us/img6/7081/04we4.th.png
Peter se barre, tchao.


Puis, comme un coup de jus, Parkman apprend que Momo savait pour le plan diabolique d'HRG, qui, sans aucune logique,
Etait allé voir Momo en premier.
GOD! Trahison. Matt, au lieu de paralyser Momo ou de le piquer de l'intérieur,
S'attaque physiquement à celui qui, antan, n'avait pour différence avec Hulk que la fébrilité dans sa voix.
http://img12.imageshack.us/img12/6189/05gv8.th.png

Pendant que c'est le tourné boulé dans les WC,
HRG s'en va, prend une antenne-radio, entre dans une voiture, il pleut un bêbête, et il est de retour dans l'appartement.
Méchant Matt, énervé, va fouiller dans HRG SANS antidouleur.
Rencontrant the Hunter, HRG amène sa petite bouteille de pinard,
Et estime qu'ils ont, tous deux, besoin de se connaître profondément.
Petit conflit verbal, mais aussi conflit d'intérêt, je trouve que le duo Hunter/HRG pâtit du manque de quelque chose que je ne saurais définir.
Est-ce le scénario ? La petite taille du Hunter ? Les mises en scène ? Le FB ?
Le fait est que ce duel, que l'on pourrait imaginer brillant, est surplombé par la rivale du Hunter, Angela.

Peter fonce alors chez the Hunter, et, pour une seconde fois, sans même mettre de chaussette sur la figure,
Apparaît comme une fleur.
Hunter n'a pas peur, pas même un doigt qui tremble.
Un peu comme une Rousseau qui n'avait pas peur de crever dans la saison 02 de LOST, Hunter s'approche du pistoulet de Peter,
Mais celui-ci ne retirera pas, et pour cause : Sylar ne pourra pas assurer ses arrières cette fois.
Nathan, tel une seconde fleur, apparaît exactement trois secondes dans la pièce,
Et, sans que personne ne recommence à se poser des questions, convainc Peter de partir pour la sécurité de tous.
MAIS A-T-ON AVANCE JUSQU'ICI ?
Là est l'un des problèmes d'Heroes.
Bref.
http://img15.imageshack.us/img15/8063/06vy3.th.png
Le duo Peter/Nathan a fait son temps, et alors qu'il était encore comestible dans l'amour fraternel,
Il en devient impossible à digérer dans la rivalité.

DAPHNEE EST VIVANTE.
Matt l'apprend, mais il veut le voir pour le croire.
Aussi, celui avec qui il vient d'en venir aux mains, Momo, se sacrifie pour lui.
Il sort, et au lieu de jouer avec les commandos, se met au milieu, histoire de se faire choper en cinq secondes plutot que dix.
Mais c'est assez pour que Matt voit ce qu'il voulait voir, et se fasse choper.

Utilisant, comme dans Counter Strike, une Grenade que je nomme là B83 ( ou B63 pour les frenchies ),
Il subtilise Matt, et boum, let's go.

Scène presque finale :
HRG retrouve Angela dans une scène semblable à celle du souvenir vu par Parkman.
Assis sur un banc, ils discutent, et Noah rapporte cette phrase au sens très... HRGien : [...]comfortable with morally gray.
Où vont-ils chercher cette inspiration ?

Puis... HAHAHAH,
réelle scène finale, les amis.
Attendez, j'arrête de rire Laughing ...
Non j'y arrive pas ptdr
Vais me forcer xD
De retour dans le loft, qui n'est bizarrement pas surveillé alors que tous nos Heroes y vont une fois par jour [MDR#1],
Matt dessine [MDR#2], et on voit des bombes, Matt avec des bombes [MDR#3],
et, [MDR#4 à #37] une explosion au sol, Isaac-Like.

Sérieusement, une autre explosion ?
I mean, ça fait la quatrième là, non ?
Je savais que cette histoire d'enième peintre sentait le roussi,
Mais là, c'est pire que tout.
J'aurais préféré voir une peinture montrant des BN s'attaquant à la populace mondiale, plutôt qu'une enième explosion, crée de plus par... des bombes ?
Mais où sont les pouvoirs ?
Restriction de budget ne signifie pas forcément pathétique...

Après deux premiers épisodes en dessous de 5/20, et un troisième noté par mes soins à 14/20, celui-ci, sombrant dans un ridicule profond, bien que bénéficiant de certaines intéressantes, de par la personnalité et l'attachement crée d'une part par HRG, et de l'autre par Angela, atteint péniblement le 7/20.

LES +++ :
- Pas d'Hiro.
- Le N&B va terriblement bien à HRG comme à Angela.
- Les scènes carcérales sont, toutefois, bien filmées.
C'est tout ( et pourtant, j'ai revisionné l'épisode en accéléré pour trouver autre chose xD )

LES --- :
- Un manque cruel, mais excusable de par la situation, d'effets spéciaux.
- Un conflit vraiment immature et constipant entre Matt et Momo.
- Pas de Sylar.
- Trop grandes régularités et facilités dans le jeu d'Adrian Pasdar.
- Les horribles cris de Daphnée. On hésite entre l'imaginer au lit, ou sur la table d'accouchement.
- Le retour de l'inattendu, ou l'explosion quelque part, par un Heroes, qu'il faudra éviter.


Sincèrement, épisode nécessaire pour que le scénario avance,
Mais que j'aurais bien mieux réalisé en écrivant sur un post-it le scénario, et filmant avec mon HTC TC.


Tu veux de l'ego ?
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Masculin
kakakishi

heroes

Inscrit le: 17 Oct 2008
Messages: 508

Posté le: Mar 24 Fév 2009 19:41 Sujet: Épisode 3x17 : Cold Wars (Guerres froides)
Répondre en citant

Un épisode en huis clos.
Peter doit toucher la peau et avoir un contact direct avec la personne pour controler so pouvoir. Matt avait un pull et surement d'autres couches de fringues K-Mart ( budget !!! ).
Ensuite on sait pas combien de temps Matt a passé à peindre. N'empêche il a un style bien marqué avec son autoportrait style lego Laughing
Étrangement c'est actuellement mon préféré du volume ( pas de Tracy 1dent j'aime ).
Le coup de l'explosion de Washington reste étrange mais différends du volume 1 sur plusieurs points : L'explosion du volume 1 c'était accidentel et le fil conducteur du volume mais la vu que c'est à Washington c'est surement prémédité et cherche à attaquer le gouvernement pour en finir avec la traque peut être une sous intrigue pour Matt et Peter sur quelques épisodes mais sans plus je penses.

EDIT : Odra on a vraiment un goût différend sur les épisodes ptdr


http://images1.hiboox.com/images/5008/23d0d01d17c7a365d463549f045ad682.gif
Car je dois être le seul mec a ne pas aimer Ali Arter.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail