Heroes
Les sondagesSondages Les BlogsBlogs Liste des HérosListe des Héros ConnexionConnexion Carte des membresCarte des membres S'enregistrerS'enregistrer
Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Aller a la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Voir les nouveaux messages depuis votre derniere visite
http://www.heroes-france.com/forum/sujet_964-15.htm
Héros Message
raoul2caen
Revenant...
heroes

Inscrit le: 21 Fév 2007
Messages: 2544
Localisation: Maison de retraite d'Heroes-France

Posté le: Mer 04 Avr 2007 9:30 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Houra, je ne suis plus tout seul Very Happy Very Happy Very Happy

Bravo Solar Wink


A fondé le CSS un certain 22 Février 2007...
Et depuis, Peter Pétrolette veut lui faire sa peau


http://img512.imageshack.us/img512/2026/vignettepx1.pnghttp://i19.tinypic.com/549rq6v.jpghttp://img247.imageshack.us/img247/4219/cafardnaturevj6.jpghttp://img256.imageshack.us/img256/3246/css1kt7.png
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSS Masculin
Solar
le frere de Sylar...:le gentil!
heroes

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 498
Localisation: Ayers Rock
Age: 43

Posté le: Mer 04 Avr 2007 11:00 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

raoul2caen a écrit:
Houra, je ne suis plus tout seul Very Happy Very Happy Very Happy

Bravo Solar Wink


le truc en fait çà devait etre le pretre qui avait des pouvoirs bien spécifique et très original mais je me suis dirigé vers le gamin...
à suivre l'histoire de la vie du pretre... Wink

Idea j'ai encore une ou 2 histoires que je dois mettre sur papier, mais bon çà mets du temps... Razz
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger CSS Blog Masculin
Degon
Nakamura Sr=Linderman, Sylar=Jessica
heroes

Inscrit le: 08 Déc 2006
Messages: 404

Posté le: Mar 10 Avr 2007 19:30 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Chapter I- Light in paradise

A peine la porte fut elle ouverte, que la bête s'élança.
Ses pattes musclées et beiges frappèrent le sol avec une vigueur rare.
Déterminé comme toujours, elle fonças vers son but,
l'échine recourbé, la langue pendante.
Son but? Un adolescent de quatorze ans, assis sur une chaise,
et qui sentis à la vue de l'animal un frisson parcourir sa nuque.
L'heure était arrivée, ou ce monde qui l'avais vue naître
et l'avais rejeté, ce monde qu'il avait tant haï, allait lentement s'effacer.
Il se sentais déjà engager sur la route qui le mènerais au paradis,
son paradis, ou tout ce qui lui étais interdit ici bas deviendrais possible,
un monde d'indépendance et de liberté,
ou les gestes du commun deviendrais pour lui un jeu.
La bête s'envola, pour retomber aux pieds figés du garçon.
Elle s'assit. L'adolescent frappa de sa main sur son genou,
et la bête se dressa, ses pattes retombèrent sur les jambes inertes.
Dany posa sa main sur la tête du chien, qui remua la queue.
Il se regardèrent, se jugèrent, s'apprécièrent, et Dany enlaças son chien.
Après des mois d'attente et de formation, Dock était arrivé.

Il avait appris la nouvelle six mois plus tôt,
par l'association avec qui il était en contact, un chien nommé
Dock étais disponible, et avais presque achevé sa formation.
Deux semaines plus Tôt, Dany et dock avaient été
présentés pour la première fois, et le courant était tout de suite passé.
Le but de cette rencontre était d'habituer les deux
être à la présence de l'autre, et voir si ils étaient compatibles.
Par la suite il s'était revu deux fois, mais Aujourd'hui,
Dock venait définitivement vivre avec Dany, en symbiose parfaite.
Car non seulement ils étaient dépendant l'un de l'autre,
mais ils étaient également amis. Si les jambes de Dany ne bougeais pas
plus qu'avant, son handicape en étais grandement diminué,
et d'ici quelques semaines, Une fois qui lui et Dock aurais pris leurs
repères, le tandem deviendrais autonome.

Ce n'étais pas seulement un soulagement pour Dany,
mais aussi pour ses parents, qui depuis l'age de ses un ans,
avais du s'organiser pour ne jamais le laisser seul.
Ils avais du faire preuve d'une patience sans limite,
et avais dût investir énormément d'argent, afin de rendre la vie de Dany
plus supportable. Malgré tout cela, leur fils avait toujours eu l'aire triste.
Contrairement aux idées reçues, son handicap n’avait pas fait naître en lui
quelque chose de supérieur, il n’était pas un génie, il n’était ni beau, ni moche,
il était simplement un enfant ordinaire, avec des capacités amoindris.
Il en voulait à la terre entière, et malgré les efforts de ses parents,
il semblait leur en vouloir à eux aussi. Mais lorsqu'il avais lut cette article
sur les chiens de handicapé, son visage s'était éclairé comme jamais.
Lui qui avait toujours apprécié les animaux plus que les Hommes,
avait enfin trouvé grâce à ses amis, un moyen de faire quelque chose de sa vie.
Cela avais coûté cher, très cher, mais vue le sourire et l'enthousiasme
que Dany semblais éprouvé, il n'aurais en aucun cas pus lui refuser
un tel cadeau, s'eut été criminel de leurs part.

Dany eux soudain un doute. Et si la formation était un échec?
Si jamais Dock ne retrouvait pas ses marques dans la maison?
Après tout il n’était venu qu'une fois, pendant deux heures,
et cela faisait déjà deux semaines!
Il tentas quelque chose:
-Dock, la lumière s'il te plais!
Dock tournas sur lui même, et après une seconde d'hésitation,
il se dirigea vers l'interrupteur, se dressas sur ses pattes arrière,
et appuya sur le bouton. La lumière s'alluma.
En cette après midi de Juillet, ça pouvais sembler ridicule,
mais pour Dany et Dock, c'était le commencement d'une nouvelle vie.

( Si si, c'est un Fanfix Heroes, la suite viendras plus tard... Oopas Very Happy )

Correction par Solar.


http://img169.imageshack.us/img169/893/deathoflindermanlittlepo3.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Degon
Nakamura Sr=Linderman, Sylar=Jessica
heroes

Inscrit le: 08 Déc 2006
Messages: 404

Posté le: Mer 11 Avr 2007 20:54 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Hum... c'est si nul que ça? Laughing


http://img169.imageshack.us/img169/893/deathoflindermanlittlepo3.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Solar
le frere de Sylar...:le gentil!
heroes

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 498
Localisation: Ayers Rock
Age: 43

Posté le: Mer 11 Avr 2007 23:09 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

bien Degon, on se sentait unpeu seul. et un de plus qui pourrait etre ecrivain. Laughing
j'attends la suite de dany/dock... Wink
je vais refaire une petite histoire tres bientot...
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger CSS Blog Masculin
momosu
csdm4ever
heroes

Inscrit le: 21 Mar 2007
Messages: 1408
Localisation: au milieu du monde

Posté le: Jeu 12 Avr 2007 9:14 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Degon a écrit:
Hum... c'est si nul que ça? Laughing


non je l'ai lu c'est vraiment sympa ! maintenant on attend la suite !! écris vite pour qu'on puisse connaitre la fin !
en tout cas BRAVO


http://yugsguide.free.fr/userbar/himym-small.gif
vice-présidente du csdm
I Sylar http://i190.photobucket.com/albums/z270/bliss_hole/boutmohpetit.png
http://i10.tinypic.com/4mn2hl4.jpgPhoto 6734
http://i11.photobucket.com/albums/a163/cookiepunkie/BANNGA2.jpg
http://www.heroes-france.com/forum/templates/rc/images/comite_hiro.gif
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Degon
Nakamura Sr=Linderman, Sylar=Jessica
heroes

Inscrit le: 08 Déc 2006
Messages: 404

Posté le: Lun 16 Avr 2007 20:26 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Chapter 2 - Seven days

Catheline était épuisée, et un peu déboussolée,
depuis que Dock était arrivé, tout dans sa vie avait changé.
Le chien étais loin d'être insupportable, propre, joueur,
calme au moment du coucher, il était jusqu'à maintenant irréprochable,
et pourtant, en sept jours, il avait modifié la vie de sa petite famille comme jamais.

Le premier soir fût un peu dur, Dany, qui avait toujours eu besoin d'elle ou de son mari jusqu'alors,
ne leurs avait rien demandé, et s'était efforcé de ne plus être un poids pour ses parents.
La première réaction de Catheline, fut la vexation. Elle qui était comme les bras et les jambes de son fils,
se retrouvait soudain relégué au rang de rien, de ... mère nourricière.
Biensùr ce n'était pas le cas, et elle put le vérifier après le dîner, lorsque son fils roula jusqu'à elle,
tandis les bras et la remercia pour cette libération qu'elle et son mari lui avaient offerte.
Pour la première fois depuis des années, elle se sentait aimé par son fils, et son premier sentiment la quitta.
Soudain, la famille s'irradia d'une joie de vivre que personne ne leur connaissait.
Depuis des années, la seule impression qu'ils donnaient aux autres était celle d'une famille
déterminée à combattre la maladie, soudée dans la douleur, et tentant de tout faire pour aimer un fils qui ne leur rendait plus.
Le deuxièmes jour pourtant, un dimanche, ils étaient tous sortis, Dock compris, et ils avaient passé la journée au parc,
en riant, en jouant, et ne se souciant presque plus d'éventuels petits accidents. Le lundi, elle était retournée au travail, avait appris que son supérieur partait en retraite, et l'avait recommandée pour lui succéder.

Son mari lui aussi était moins fatigué, plus souriant, et plus... attentionné.
Mais par dessus tout bien entendu, c'était Dany qui avais changé, envahis par une joie de vie inébranlable, mais aussi une envie d'autonomie prématurée.

Et cela avait continué, six jours durant, de bonnes nouvelles en bonnes nouvelles, jusqu'au impôts qui, ayant fait une erreur, leurs remboursaient presque un mois de salaire! Durant toute la semaine, la gaieté du chien semblait se transmettre à toute la petite famille,
mais les sentiments de Dany eux semblaient encore plus correspondre en tout points à ceux de Dock.
Le bonheur était tel, que nul dans la famille ne voulait imaginer un retour au calme. Mais Catheline étais fatigué.
Après plus de dix ans de lutte contre la société, la maladie et le remord, elle avait oublié
que le bonheur aussi pouvait être épuisant, et en ce samedi d'été, après une semaine plus qu'éprouvante, elle décida de se reposer.
Elle ignorait alors les changements brutaux qui étaient en train de s'opérer, dans sa vie, comme dans celle de son fils.

Elle s'installa dans le divan, et alluma la télé,
et zappa sur les émissions toutes plus désobligeantes les unes que les autres.
Son regard se posa alors sur ce livre, reçu quelques semaines auparavant, accompagné d'une lettre envoyée par un fou.
Cet homme parlait de génétique, et quoique son discours soit fantaisiste,
son fils était atteint d'une maladie génétique rare, de celle qu'on ne soigne pas. En ce belle après midi, elle pris le livre,
un jus de pamplemousse, et s'installa dans la véranda, en fixant la couverture d'Activating Evolution...

To be continued

Corrigé par Solar


http://img169.imageshack.us/img169/893/deathoflindermanlittlepo3.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Solar
le frere de Sylar...:le gentil!
heroes

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 498
Localisation: Ayers Rock
Age: 43

Posté le: Lun 23 Avr 2007 19:48 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

cela faisait un petit moment que je n'etais pas venu sur ce topic...
aaahhh on avance dans l'histoire de Degon!!
cool!!! continue comme çà!!!
vivement le 3eme episode!!!

je pense me lancer dans la bd de mon chapitre. eh oui avec des images çà serait pas mal non plus!
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger CSS Blog Masculin
Optilux
Lycanthrope amateur de Brain-Shakes
heroeslycanthrope

Inscrit le: 14 Avr 2007
Messages: 4019

Posté le: Ven 11 Mai 2007 22:33 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Très intéressantes vos nouvelles!!! J'adore.
J'écris aussi mais je n'ai malheureusement pas le temps de le faire en ce moment à cause de mon dossier.
En fait, depuis que je viens sur le forum, je joue avec l'idée de traduire en français une "série" que j'avais créée lorsque j'étais à la fac et que j'avais postée sur comicforum.de, un forum allemand sur les comics.
C'est un comics de superheros un peu dans le genre de The Authority, c'est-à-dire dans un ton plus cru et adulte que les comics classiques.
Si je trouve le temps en juin, je ferai un traduction que je posterai dans un autre topic. Pour ce qui est de Heroes, je dois dire que vos histoires m'ont inspiré et que j'en ai déjà une qui a germé dans ma tête. Dès que je lui ai donné forme, je la poste ici.

Vivement la suite de vos écrits!


http://nsa03.casimages.com/img/2008/10/23/081023095753341769.gif
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSAP Blog Masculin
Kevin

heroes

Inscrit le: 21 Mar 2007
Messages: 530
Localisation: Localisé

Posté le: Dim 20 Mai 2007 15:59 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

raoul il a du se tapé pendant toute sa jeunesse des 20 en redac' Shocked


Pas de signature . Ça coûte trop cher ...
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger CSM Blog Masculin
Violet
Profit - erole au chocolat
heroes

Inscrit le: 21 Fév 2007
Messages: 1422
Localisation: Bureau Ovale de Nathan Petrelli

Posté le: Dim 20 Mai 2007 16:04 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

HS mais si j'me trompe pas, il ft des études en histoire, ca structure hein Wink


Membre permanente du CSNP,
http://img291.imageshack.us/img291/1368/violet2copyqx4ro5.jpg
UP, UP AND AWAY
"His name is Nathan Petrelli. He is Clark Kent without the glasses. Instead of a cape, he wears pyjamas when he flies. Very cool !"
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP Feminin
LaLaShivers
Paire et Sylaire, mon coeur balance
heroes

Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 50
Localisation: Evreux, France

Posté le: Mar 12 Juin 2007 21:00 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

alors de 1: bravo pr vos fics Very Happy de 2: prkoi il n'y a pas de coin spécial pr les fics? et euh de 3: valà ma première fic (à part un premier cross crak!fic il y a un bout de temps déjà)

(ça fait un bail que je suis pas venu sur ce forum, je regrette parce que puréeeeeeee! k'est-ce que je l'm ce forum * dsl pr la digression*




10 minutes avant l’obscurité
Disclaimer : Heroes ne m’appartient pas.




Reprendre sa respiration, s’essuyer le front du dos de sa main et regarder furtivement la pièce dans l’obscurité.



Elle l’avait de nouveau ressentit, cette présence, cette oppression et ce goût de la mort dans la bouche, amère et métallique, comme le sang quelle a trop souvent répandu. Mais elle était indestructible, alors pas de soucis à montrer, pas de cicatrice.



Se lever rapidement, comme pour éviter le monstre qui vit sous le lit ; s’asseoir sur le rebord de la fenêtre et regarder New York s’agiter sous ses yeux. Se mordre les lèvres en pensant qu’on est en sécurité nulle part, même pas sous les couvertures qui sentent l’enfance au Texas.



Elle se sentait inutile, son don n’était qu’une illusion, un trophée pour Sylar, la menace tapie dans l’ombre.



Peter était dans un sale état, buvait plus que de raison et Nathan, son père, était revenu amnésique. Elle ne pouvait plus revenir chez les Bennet, dans sa famille. Et au milieu de tout ça, au milieu de ce drame en technicolor inspiré des meilleurs nuages nucléaires que l’on pouvait imaginer, il était là. Quelque part, à guetter une faille pour s’y engouffrer et l’emmener dans le noir abyssal de ses cauchemars.



« Sylar… » Chuchota t-elle doucement, pour ne pas invoquer l’esprit de ses peurs, de LEURS peurs à tous.



‘Sauve la pom-pom girl, sauve le monde’. Cela semblait bien ridicule à présent. Bien sur, New York n’avait pas explosé et ainsi, un futur funèbre leur avait été épargné, mais, de sinistres menaces pesaient encore sur eux, les Petrellis et toutes ces vies qui se télescopaient sans pouvoir y comprendre quoi que ce soit.



Claire ne savait plus très bien qui elle était supposer jouer désormais. Sa vie lui avait été volée et tout le monde la voyait comme une docile petite poupée. Une poupée que l’on pouvait pousser, piétiner, briser et, qui contre toute attente, reprenait à chaque fois, sa forme d’origine. Ce honteux secret de famille blond qui finit par ressurgir dans un contexte apocalyptique, prophétique du monde de demain.



A-t-on vraiment envie d’être la métaphore étrange de l’esprit de la jeunesse lorsqu’un psychopathe aux pouvoir mutants vous poursuit pour vous ouvrir le crâne ? A-t-on seulement envie de se battre pour l’humanité lorsque vous découvrez que vous n’êtes pas à votre place ?



Soupirer, passer la main dans ses cheveux, penser à des choses positives pour affronter un nouveau matin, un nouveau petit déjeuner avec une grand-mère cachant plus de secret que la Zone 51.



Un bruit, une respiration ? Une ombre qui se déplace et, quand on s’y attend le moins, une main sur votre bouche.



« Chuuut, Claire ! »



Un parfum qu’elle reconnaît instantanément, aussi distinct que celui de Peter, celui de son monstre à elle.



« Nous savons tous les deux que crier serait inutile et vraiment ennuyeux, alors je vais retirer ma main et tu vas me servir un verre d’eau, d’accord ? »



Claire acquiesce consciencieusement, comme pour ne pas déplaire au professeur, et Sylar retire sa main lentement, son regard laissant une trace invisible sur sa joue tout autant que la froideur de sa peau. Les prédateurs ont, après tout, le sang froid non ?



« Pas ici ! » Chuchota t-elle.



Il lui répondit simplement avec un sourire inquiétant.



« Peur de salir la moquette ? Maman Petrelli pourrait en faire une syncope ! » Dit-il avec malice, sa voix également basse, copiant la sienne.



Elle ne s’attendait pas à ce qu’il parle - comme pour mieux coller à sa terreur nocturne- mais il badinait, et ça, elle ne s’y était pas du tout préparée. Il était un type presque normal, un physique ni trop laid, ni trop beau, dans la norme en sorte. Il aurait pu être attirant pour elle si la folie n’avait pas était son plus gros trait de caractère.



Son regard se porta rapidement sur la fenêtre ; elle pourrait sauter à travers et s’enfuir une fois revenue à la vie, rien qu’elle n’ai jamais fait auparavant.



« Tss tss ! Vilaine Claire ! Vouloir quitter la fête aussi vite, c’est un manque de respect évident. »



Elle sentait les poils de ses avant-bras se dresser et son souffle devenait court. Elle devait avoir les pupilles dilatées à cette cadence. Elle donnerait tout pour un verre d’eau, ses yeux de lynx lui donnaient la gorge sèche.



Mais, tout partit. Soudainement, la peur, les pensées polluantes de ce que vous pouvez laisser derrière vous sur cette terre quand votre heure est là.



« Allons-y. »





Du sang qui vous voile la vision, un dernier souffle vide de sens et un monstre debout en face de vous qui est déçu que tout se passe aussi vite.





FIN


http://i127.photobucket.com/albums/p135/shiverslala/banforumheroes.jpg
http://i127.photobucket.com/albums/p135/shiverslala/shiversstampcopiebw2.gif

------Membre du C.C.S youhou!
------Plus de fanfictions en français de qualité!
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger CSS Feminin
Lysippée
Tout ce que je me fais en pensant à toi
heroes

Inscrit le: 28 Mai 2007
Messages: 72
Localisation: In people's mind ...

Posté le: Ven 15 Juin 2007 20:55 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Une OS [ One Shot donc fan fic assez courte ] sur Gabriel/Sylar.

Tic Tac


Tic-tac-tic-tac-tic-tac.

Les seules compagnes de Gabriel étaient là, dans l'atelier d'horlogerie qu'il avait reprit à la mort de son père. Parfois un client venait pour égayer sa journée mais cela ne durait que quelques secondes puis il se retrouvait seul parmi ses amies de fer et de rouages.
Il y avait bien cette fille qui venait souvent dans son magasin, toujours pour faire vérifier sa montre qui fonctionnait toujours parfaitement bien. C'était la seule chose qu'il maitrisait dans sa vie... le mécanismes des choses. Son cerveau avait l'incroyable capacité de comprendre tous les mécanisme à la seule condition de le voir.
Il aurait bien voulu comprendre comment fonctionnait cette fille... Eliza. Mais pour cela, il fallait qu'il puisse voir son cerveau. Il n'atteignerait jamais ce stade ... Bien sur, il n'était pas amoureux. C'était ce qu'il se répétait tous les jours. Il voulait juste comprendre pourquoi elle venait ici presque tous les jours alors que sa montre fonctionnait bien. Comprendre ... Il pouvait comprendre les machines mais pas les humains. Humains qu'il aimerait cotoyer plus souvent...
Gabriel était devenu insensible au bruit des horloges qui peuplaient son atelier mais son oreille était toujours en alerte quand la sonnerie de la porte, annonçant un client, retentissait...
C'était elle, Eliza. Il aurait bien voulu badiner avec elle :« Encore là pour ta montre ? ». Mais il était bloqué avec ce qu'il ne comprenait pas. Il regarda la jeune fille entrer et se diriger vers lui.Il eut le temps de remarquer sa tenue: une jupe blanche mi-long et un débardeur vert qui laissait voir sa fine silhouette. En parfait gentlemen, il se leva pour l'accueillir et essaya tant bien que mal de cacher son trouble. Elle le regarda, le gratifiant d'un sourire, puis se dirigea vers les coucous. Elle semblait fascinée par ces objets et sursauta en riant quand un petit coucou sortit pour annoncer qu'il était trois heures de l'après-midi. Puis soudainement, Eliza se retourna vers Gabriel.

- Vous pouvez vérifier ma montre, lui demanda-t-elle en souriant.

Gabriel acquiesa d'un hochement de tête et prit la montre que lui tendait la jeune fille. Toujours la même, celle avec un bracelet en cuir marron. Il la mit près de son oreille et ne décela aucune anomalie. Il la rendit à Eliza.

- Toujours à l'heure, lui répondit il timidement.

Eliza lui sourit et commenca à se diriger vers la sortie de son atelier. Gabriel alla à sa place sans un regard vers elle. Il ne devait pas se faire d'illusions. Il ne pourrait jamais charmer une femme aussi belle. Il faut donc très étonné de la revoir juste devant lui. Gabriel leva un timide regard vers la jeune femme. Que voulait-elle donc ? Pour une fois, il eut le courage d'engager la conversation.

- Je peux vous aider ...mademoiselle ?

Eliza ne lui répondit pas tout de suite. Gabriel continuait de la fixer...peut etre un peu trop. Il détourna donc son regard et fit semblant de s'interesser à une montre qui trainait par là. Il la prit et écouta son mécanisme pour savoir s'il avait besoin de la réparer .. En effet, il lui manquait deux secondes. Gabriel entreprit donc de la démonter pour corriger l'erreur. Mais il fut interromput par Eliza.

- Comment faites-vous ...ça ?

Ca ? C'était assez vague comme demande..

- Réparer les montres ?

Non, pour savoir si une montre est à l'heure rien qu'en l'écoutant ? C'est ... impressionnant.

Gabriel baissa la tête. Alors elle s'interessait bien à lui. Il essaya de se calmer avant de reprendre.

- Peut etre que je tiens cela de mon père .. Il était aussi horloger.

- Et il avait la même aptitude que vous ?

Elle s'avanca vers lui et contourna le bureau pour s'asseoir à côté de lui. Cela ne laissa pas Gabriel indifferent mais il se concentra sur la question.

- Non.. C'est à moi qu'il demandait pour corriger les montres.

Il ne voulait pas se vanter mais cela était tout à fait vrai. Depuis tout petit, il reparait les montres avec son père qui lui avait tout appris mais pour les retards ou les avances, c'était lui qui disait à son père comme les remettre à l'heure.

- Alors ce n'est pas de famille ... Vous etes vraiment ...spécial.

Gabriel ne put reprimer un petit éclat de rire. Lui ? Special ? Non, il n'y avait qu'à le regarder pour voir qu'il était tout ce qu'il y avait de plus normal et ininteressant. Pourtant, il avait toujours voulu entendre quelqu'un lui dire cela, en particulier une femme. Mais maintenant que cela devenait reel, il ne pouvait pas le croire.

- Ne riez pas ... Vous etes le seul à faire cela à ma connaissance.

Je comprends comment fonctionne les horloges et les montres ... Il n'y a rien de bien glorieux dans cela.

- Que ce qui fait tic tac ?

Gabriel reflechit ...Pouvait-il lui dire que c'était la même chose avec presque tout ? Non, bien sur que non. Elle le prendrait pour un fou.

- Pas les humains en tout cas.

Il la regarda. Son visage arborrhait un moue boudeuse. Pourquoi? Qu'avait-il fait? Elle s'était surement rendue compte qu'il n'avait rien de spécial, qu'il était juste un horloger assez doué. Il baissa la tête et laissa échapper un petit soupir. Non, il n'avait pas à se faire d'illusions. Il ne serait pas celui qui sortirait à son bras dans la rue. Il alla remonter la tête de lui même mais les doigts d'Eliza le reprirent par le menton.

- C'est dommage. Je pensais que tu allais pouvoir comprendre que je vais faire.

Elle ne lui laissa pas le temps de comprendre et s'empara de ses lèvres. Contrairement à ce qu'il avait pensé, Gabriel était plutôt à l'aise à ce moment precis. Il prolongea le baiser jusqu'à meler sa langue à la sienne. Après quelques instants, elle se détacha de ses lèvres, un sourire malicieux aux lèvres. Elle regarda sa montre puis se dirigea en courant vers la sortie.

- Désolée, je suis en retard. Je dois y aller.

Gabriel était encore sous le choc du baiser. Il n'arrivait pas à realiser et a comprendre pourquoi elle partait aussi vite. Il voulait la revoir. Il avait faire surgir le mâle qui était en lui et tous les instincts qui vont avec.

- On ... On pourra se revoir?

Elle lui répondit par un furtif « Oui », et s'empressa de quitter la boutique. Gabriel trouva la force de se lever. Il voulait la rattraper pour l'embrasser encore une fois. Mais arrivé très de la porte, il entendit la voix de sa petite-amie et d'une groupe de filles et s'arreta pour écouter.

- Alors tu as reussi, demanda le groupe de filles en coeur.

- Oui, je l'ai fais, répondit Eliza en mimant le dégout.

- Noooon, tu l'as vraiment embrassé?

Le groupe de fille se mit à pouffer de rire puis s'éloigna de la boutique de Gabriel.
Celui-ci glissa contre le mur la tete dans ses mains. Il avait été bien stupide de croire qu'elle pouvait s'interesser à lui. Il n'était que Gabriel le pauvre garçon horloger après tout. On y n'était pas spécial pour elle mais cela n'était qu'une affaire de temps. Il avait décider de la ... comprendre.


- - - - - - - - - - - - - - -


Gabriel arriva devant son lycée à l'heure pour la sortie des cours. Il avait peur qu'elle ne le reconnaisse pas. En effet, il avait totalement changé de look. Oublié les cheveux gominé et les vetements d'un autre âge. Ses cheveux était maintenant tout ebourifés comme c'était à la mode en ce moment. Côté vestimentaire, il était en jean avec une chemise noire. Il la vit enfin sortir et lui adressa un geste de la main. D'abord elle hésita à venir puis du quand même reconnaître en lui l'homme qu'elle avait embrassé quelques heures plutot.

- Whaouu, tu as ... changé.

- Je te plais plus comme cela.

- Euh ... Oui évidemment.

Là bizarrement, elle n'avait plus le même dégout que tout à l'heure. Elle se jeta sur sa bouche, surement pour impressionner ses amies. Il repondit à son baiser puis se decolla rapidement de ses lèvres.

- Je te rammene chez toi, lui demanda-t-il.

- Bien sur.

Elle s'empressa de monter dans la voiture. Il mit le moteur en marche et commenca à rouler. Pour aller chez Eliza, ils passerent devant un bois. Parfait se dit en lui-même Gabriel.Il s'arreta sur le bas côté, sorti de la voiture et ouvrit la portiere d'Eliza. Il l'emmena sans un mot pronfondement dans la forêt...là où il serait sur d'etre seuls. Puis il se mit face à Eliza et commenca à l'embrasser. Rapidement, il passa un main sous son débardeur et la caressa. Au bout d'un moment, elle se détacha de lui.

- Au fait, c'est quoi ton nom ?

Il attendait cette replique. Elle ne le connaissait même pas. Il regarda sa montre sur son poignet et lui répondit en souriant.

- Sylar.

Ce fut le dernier mot qu'elle entendit. Il la poussa violement contre une souche d'arbre et recommenca jusqu'à lui avoir défoncé la boite cranienne. Ensuite, il sortit un couteau pour faire une belle incision. Il inspecta attentivement son cerveau ... Elle avait le don de la télékénésie ... Gabriel, fraichement renommé Sylar, analysa son cerveau et reussit à s'appropier son aptitude. Il laissa le corps en pleine fôret et remonta dans sa voiture. Eliza avait laissé son sac d'où dépassait un livre. Il défendait une théorie selon laquelle des individus pouvaient presenter des anomalies génétiques qui les rendaient hors du commun. Il regarda tout de suite le nom de l'auteur ... Sylar demarra la voiture bien décidé à trouver ce Professeur Chander Suresh.


Hiro, you're my hero http://www.heroes-france.com/forum/templates/rc/images/comite_hiro.gif
You really think i'm cute ? - Matt http://www.heroes-france.com/forum/templates/rc/images/comite_matt.gif

Always a hero who save me ... I want a brain shake if i can take the brain shaker.
http://img511.imageshack.us/img511/4148/93745561ii4.png
http://img230.imageshack.us/img230/8026/celibrapm2.gif
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger Feminin
Cyril76
Paranoïaque professionnel... Comme son idole !
heroes

Inscrit le: 19 Avr 2007
Messages: 240
Localisation: Le Havre

Posté le: Sam 16 Juin 2007 8:51 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

Bon j'y vais de mon grain de sel... Et je lirai les votres quand j'aurai le temps Laughing .

En gras: Paroles en langue autre que le français.
En italique: Pensées du personnage en Pdv (Celui dans laquelle le narrateur se met en tête, ici Mémoire.)

Mémoire


Chapter 1:
Memory


Ses yeux s’ouvrirent, un vague goût de sang traînait dans sa bouche, et il était allongé, dans un lit. Il ne reconnut pas le plafond, et se redressa. Un vague maux de tête resurgit, comme un vague souvenir du passé. Souvenir… ce mot, il m’évoque quelque chose d’important…Il attendit quelques secondes, le mal ne tarda pas à disparaître, et il quitta le lit, avec précaution.
Le lieu où il se trouvait était fort étrange à dire vrai, tout du moins à ce qu’il était apte à juger. Le lit, de deux personnes, était au centre de la pièce, et de chaque côté se trouvait une table de nuit. A quelques mètres se trouvait un bureau, face au mur, sur lequel un ordinateur portable était fermé. Une porte était en face du lit, à droite du bureau. La chambre n’avait pas l’air très luxueuse, pourtant, un air de sécurité le remplit. Il avait l’impression de vaguement connaître cet endroit, et il savait qu’il n’y avait rien à craindre. Pourquoi ? La raison lui échappait.
Finalement, il réussit à se lever, non sans quelques difficultés, il se dirigea immédiatement vers l’ordinateur, un post-it était dessus.
« Vos réponses sont là. »
Sans plus de patience, il l’ouvrit. L’ordinateur quitta rapidement la veille, s’ouvrant sur un fichier vidéo. Sans plus attendre, il la lança. L’image était absente… bien que le fichier était bien d’un format vidéo. Une voix d’homme, grave, commença à parler en anglais… Pourtant, il n’eut aucune difficulté à comprendre. Il savait que ce n’était pas sa langue maternelle, pourtant, il connaissait chacun des mots employés.
« Bonjour… Vous voulez des réponses, Rodolphe, il comprit rapidement que c’était son nom, il en était sûr, et je peux vous les donner. Votre don… puisque c’est ainsi que vous l’appelez, est très puissant… Mais le mien n’est que plus fort… Vous avez perdu vos souvenirs, ils reviendront, pour la plupart. Enfin, si jamais vous m’assistez… »
Il mit le lecteur en pose, un vague sentiment lui fit rapidement comprendre qu’il n’allait pas aimer la suite. Il appuya néanmoins sur le bouton. La voix reprit, d’un ton monotone.
« Désormais… votre nom sera Mémoire… Ce sera votre pseudonyme aux yeux de tous… Je doute que vous vous souvenez de votre don, ni de l’entraînement que je vous ai prodigué, Mémoire, donc je vais vous l’expliquer. Vous êtes mon Némésis, vous pouvez absorber les souvenirs des autres. C’est un pouvoir extrêmement puissant… Grâce à lui, vous pouvez tout apprendre, comme vous connaissez désormais parfaitement six langues différentes. Anglais, français, espagnol, allemand, japonais et italien, se souvint t’il. Je crois que vous savez lesquelles. Ce pouvoir… peut être très efficace… et être également plus spécifique. Si vous vous concentrez sur l’un de vos souvenirs, vous pouvez le transmettre à quelqu’un en le touchant, tout comme vous pouvez absorber l’ensemble des siens, ou juste quelque uns… Promenez vous en ville, et essayez votre pouvoir, je vous enverrais de nouvelles instructions rapidement, sur l’adresse e mail jointe. A bientôt, Mémoire. »
A nouveau la vidéo redémarra, il la laissa tourner, et se dirigea, soucieux vers le lit. Quelques uns de ses souvenirs revenaient, bien qu’il ne fut pas entièrement sûr que ce fût réellement les siens. Lui, au milieu de cette pièce, face à un homme massif, qui lui parlait (Il ne se souvenait pas de quoi), lui, face à un homme aux lunettes d’écailles et quelques autres choses sans intérêt.

Mon nom est Mémoire, et je sais absolument tout de vous… Votre passé, vos meilleurs souvenirs, vos capacités… Comment ? C’est mon « don », je peux voir la mémoire des autres, et même l’absorber… Ce don est ma bénédiction, et ma malédiction… Je n’ai plus de souvenirs, mais je compte bien les retrouver…

Voila... J'ai déja d'autres chapitres écrits, mais il corresponde au premier début prévu, et donc... et bien, ils arriveront quant il retrouvera ses souvenirs... Laughing


http://smallville.online.free.fr/sh.gifhttp://img230.imageshack.us/img230/8026/celibrapm2.gif
http://img370.imageshack.us/img370/8310/fanbz9.gif
http://img453.imageshack.us/img453/8422/needhelpgl8.pnghttp://site.voila.fr/eurekafr/Images/MiniBan.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSH Blog Masculin
lilypetrelli
love Peter Petrelli
heroes

Inscrit le: 19 Juin 2007
Messages: 68
Localisation: France

Posté le: Mar 19 Juin 2007 17:44 Sujet: Le coin des fan-fiction... venez écrire ou réecrire Heroes
Répondre en citant

J'ai une idée de fan fiction, on pourrais peut-être si mettre à plusieurs dessus ça serait intéréssant. S'il y a des intéréssés faite moi signe. Si non je la ferais toute seule^^!!


http://img266.imageshack.us/img266/8755/miloventimiglialargemsgoa9.jpg
Bann de Yunie

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

Membre du CSP: Comité de soutien à Peter Petrelli
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger CSP Feminin