Heroes
Les sondagesSondages Les BlogsBlogs Liste des HérosListe des Héros ConnexionConnexion Carte des membresCarte des membres S'enregistrerS'enregistrer
  Hiro Nakamura 236 Messages  
 
Hiro Nakamura

http://www.heroes-france.com/images/personnages/rubrique/hiro-nakamura.jpg


Hiro Nakamura est japonais, il habite à Tokyo où il travaille pour Yamagato Industries. C’est un fan de manga, de comics, de Star Trek et de Star Wars.

Il a tout l’air d’être un employé comme les autres, sauf qu’il est intimement convaincu d’être différent. Pendant son temps de travail Hiro fixe son horloge de façon très concentré, jusqu’à ce qu’il réussisse à ce que l’aiguille indiquant les secondes reparte un cran en arrière… il fait immédiatement part de sa réussite à Ando, son meilleur ami et collègue. Mais ce dernier ne le croit guère, il lui lance même le défi, si Hiro dit vrai de pouvoir modifier le continuum espace-temps, il n’a qu’à se téléporter dans les toilettes de filles ! Chose que Hiro arrive à faire. Ando demeure incrédule… dans le métro de Tokyo, Hiro regarde une affiche mentionnant New York, en ce concentrant énormément, il n’ouvre les yeux que pour se rendre compte qu’il est bel est bien à New York ! Il a réussi à se téléporter à nouveau… son pouvoir lui permet donc à la fois de se déplacer dans l’espace et dans le temps…

Texte Copyright © Heroes-france.com


Fiche
Nom : Hiro Nakamura
Interprète : Masi Oka
Première apparition : Genesis
Âge : 24 ans
Résidence : Tokyo
Occupation : Employé à Yamagato Industries. Puis président (saison 3)
Liens :
- Kaito Nakamura: père (décédé)
- Ishi Nakamura : mère (décédée)
- Kimiko Nakamura : sœur aînée
Pouvoir : Peut courber l’espace-temps et se téléporter dans le temps


Le personnage en détails (spoilers)

Saison 1
Saison 2
Saison 3


À Tokyo, au Japon, Hiro Nakamura se concentre avec force sur une horloge. Soudainement, le temps se fige et recule d’une seconde. Le jeune homme hurle de joie : "Yatta !" (j’ai réussi !) et sort du box où il travaille, au sein des Industries Yamagato. Il traverse une longue allée bordée de boxs et se rend auprès de son ami, Ando Masahashi. Il est persuadé qu’il possède le pouvoir de courber le continuum espace-temps mais son ami ne le croit pas.

Hiro : J’ai découvert des pouvoirs qui dépassent le commun des mortels.
Ando : Vous êtes deux maintenant, avec Spock.

À ce moment, le supérieur de Hiro arrive, l’attrape par le col de sa chemise et le ramène manu militari dans son bureau sous les plaisanteries d’Ando.

Après leur travail, dans le métro, Hiro essaye de convaincre à nouveau Ando de son pouvoir. Il veut apprendre à courber l’espace-temps et dit qu’un jour, il sera mis à l’épreuve. Ando demeure réticent. Ils vont ensuite dans un bar karaoké et Hiro explique sa notion du temps à son ami en faisant référence à X-Men 143 et au voyage de Kitty Pryde dans le temps (voir Heroes et les comics Days of Futur Past). Hiro est d’autant plus content d’avoir des pouvoirs qu’il était le dernier en classe et le dernier en sport. « Je ne suis plus un looser », dit-il avec un grand sourire.

Ando lui lance un défi en plaisantant : qu’il montre son pouvoir en se téléportant dans les toilettes des dames, pendant qu’il ira chercher deux autres bières. Hiro commence à se concentrer.

Son ami prend les bières au comptoir et voit Hiro se faire vider du bar, en étant traité de voyeur car il s’est introduit dans les toilettes des dames. Il le rejoint à l’extérieur de l’établissement. Ando continue cependant de douter et il ne comprend pas son ami. Pour lui, le monde est identique, et japonais. Mais Hiro, lui, veut être différent des autres. Son ami lui lance en plaisantant : « Tu es un Super Hiro ! ».

Le lendemain, Hiro prend le métro pour se rendre à son travail. Il aperçoit une publicité sur la ville de New York . Il se concentre alors et, derrière lui, l’horloge oscille et la rame s’arrête. Hiro est désolé car il pense qu’il n’a pas réussi. Mais il se retrouve soudainement à Times Square. Le jeune japonais est totalement surpris mais en même temps très heureux d’avoir réussi. Il lance alors : « Yatta ! I Love New York ! » (Genesis)

Photo 15260


Hiro se promène, ravi, dans les rues de New York et parle à toutes les personnes qu’il croise. Puis, d’un coup, il s’arrête devant un kiosque à journaux. Il vient de voir avec stupéfaction qu’il est sur la couverture d’un comics, 9th Wonders, qui le représente au moment où il est arrivé dans la ville.

Il commence à feuilleter le magazine mais le vendeur lui demande de le payer. N’ayant pas de dollars en poche, il lui tend des yens puis prend la fuite avec le comics à la main. Puis, un peu plus loin, il se cache dans l’entrée d’un cinéma et feuillette à nouveau le comics. À la fin, il trouve le nom de l’artiste qui l’a dessiné, Isaac Mendez, ainsi que son adresse. Il décide de s’y rendre.

Le jeune japonais arrive devant l’atelier de l’artiste (voir L’atelier de peinture d’Isaac Mendez) et constate que la porte est ouverte. Il pénètre dans le loft prudemment et découvre, horrifié, le cadavre du dessinateur, le crâne découpé et le cerveau absent. Il récupère le pistolet, posé à côté, au moment où des policiers arrivent et lui ordonnent de lâcher l’arme qu’il a prise instinctivement. Il s’exécute, regarde à nouveau le cadavre derrière lui et s’évanouit.

Revenu à lui, il est interrogé par un détective dans le loft de l’artiste. Ne parlant pas l’anglais, il ne comprend pas les questions qu’on lui pose. Lorsque le traducteur, appelé sur les lieux, arrive, il dit qu’il s’est téléporté à New York comme dans Star Trek. Bien entendu, les policiers ne le croient pas. Il explique qu’il vient d’arriver et qu’ils n’ont qu’à appeler son ami Ando Masahashi, au Japon, pour s’en assurer. Ils lui passent le téléphone mais Hiro, abasourdi, comprend qu’on n’est pas le 2 octobre, date à laquelle il s’est téléporté, mais le 8 novembre. Il s’est en fait téléporté 5 semaines dans le futur. Pour le lui prouver, le détective pousse un journal devant lui. C’est l’édition du 8 novembre. En première page, on peut y lire que Nathan Petrelli a gagné ses élections dans un raz de marée.

Hiro ne comprend pas. Mais, au même moment, il entend un bruit sourd et se lève. Par la fenêtre, il voit le souffle d’une bombe qui est en train de raser la ville.



Hiro se téléporte juste avant que le loft ne soit touché par l’explosion de la bombe. Il se retrouve à nouveau dans le métro de Tokyo (Don't Look Back).

Après avoir échappé à l’explosion et réalisé qu’il n’est pas mort, il se précipite dans son appartement et cherche le n°1 du comics Action Comics, que son grand-père lui avait offert (Graphic novel The Crane). Il déchire la couverture et confectionne un origami avec puis il va le déposer au Mémorial de Hiroshima. Il se remémore son grand-père qui avait survécu à la guerre et au cancer et c’est pour cela que sa mère l’avait appelé Hiro. Il pense qu’il a failli oublier toutes ces leçons mais que, dorénavant, il ne le fera plus. Il jette en même temps son badge d’employé de Yamagato Industries et dit qu’il n’aura plus de mauvais souvenir de son grand-père (The Crane).

Puis Hiro essaye de convaincre Ando qu’il a bien voyagé dans le futur. Il lui montre le comic 9th Wonders qui décrit le détail de ce qui lui est arrivé à New York. Comme Ando demeure sceptique, Hiro le conduit à un endroit où une écolière doit être écrasée par un bus.

Hiro parvient à geler le temps et à sauver la jeune fille. Après avoir réussi cet exploit, il parvient à convaincre Ando de venir avec lui à New York. Ils atterrissent à l’aéroport de Los Angeles et là, ils louent une voiture pour se rendre à Las Vegas, comme le prévoit le comic. Mais, après avoir loué la voiture, l’histoire se termine par « To be continued » (à suivre) (One Giant Leap).

Arrivé à Las Vegas, ils entrent au Montecito Casino. Là, Ando, fasciné par les tables de jeux, convainc son ami qu’il peut utiliser son pouvoir pour jouer et gagner de l’argent. Hiro se laisse fléchir et accepte. Il truque une première fois un lancer de roulette qui leur permet de regagner l’argent perdu précédemment par Ando. Puis, lors des parties de poker jouées par celui-ci, il gèle le temps pour changer les cartes de main et donner à son ami les meilleures.

Photo 3856


Après ces parties, ils s’achètent d’élégants costumes gris. Mais comme ils sont soupçonnés d’avoir triché, ils sont jetés hors du Casino. À l’extérieur, leurs ennuis ne sont pas terminés. Leur principal adversaire, un joueur de poker avec un large chapeau de cowboy, et ses hommes viennent leur demander des comptes.

Ando, qui est le seul des deux compagnons à parler anglais, se vante et leur dit que son ami a de puissants pouvoirs et qu’ils vont regretter de s’attaquer à eux. Un des hommes de main s’avance vers Hiro et lui donne un coup de poing en plein visage qui l’assomme sous les yeux incrédules de Ando (Collision).

Pendant ce temps, à New York, une version future de Hiro, parlant parfaitement l'anglais et portant un katogan, gèle le métro de New York pour délivrer à Peter Petrelli surpris un message : « Sauve la cheerleader. Sauve le monde ». Puis le temps reprend son cours normal et il disparaît, laissant Peter perplexe et surpris (Collision et Hiros).

http://images.heroes-france.com/images/site/1213505111.jpg


À Las Vegas, Hiro et Ando ont été forcés de monter dans une voiture puis conduits hors de la ville. Les hommes les jettent de la voiture et repartent, les laissant dans le désert. Heureusement, ils se retrouvent près d’un établissement de restauration rapide, le Fly By Night. Ils entrent, s’installent et passent une commande. Mais le ton monte entrent les deux amis et ils finissent par se disputer. Ando décide de s’en aller et de repartir à Las Vegas. Hiro dit qu’il continuera seul sa mission (Hiros).

Comme il regarde par la fenêtre du diner, Hiro voit avec émerveillement un homme, vêtu uniquement d’un pyjama, atterrir non loin de l’établissement. Personne d’autre que lui ne l’a remarqué. L’homme entre dans le Le Fly By Night suscitant surprise et amusement devant son accoutrement. Mais il ne se laisse pas démonter et va s’installer au comptoir pour commander une tasse de café.

Hiro se lève alors et va s’asseoir à côté de lui. Il se présente. L’homme dit s’appeler Nathan Petrelli.

Photo 3552


Hiro lui dit qu’il l’a vu voler mais Nathan ne veut pas que ça se sache. Hiro tente de lui expliquer dans son anglais approximatif qu’il a lui aussi des pouvoirs et qu’il peut arrêter le temps. Il a déjà été dans le futur, à New York , et que la ville va être détruite par une bombe que, lui, doit arrêter. Nathan est sceptique et ne semble pas le croire, mais reste aimable. Comme les hommes de sa campagne électorale (voir La campagne politique de Nathan Petrelli) sont venus le chercher, Nathan se lève et prend congé de Hiro. Mais avant de s’en aller, il revient sur ses pas et demande à Hiro si, dans le futur, il a vu s’il gagnait les élections. Hiro réfléchit puis lui dit qu’il s’en souvient en effet et qu’il va gagner avec une grande avance. Puis il demande à Nathan s’il peut le ramener avec lui jusqu’à Las Vegas.

Nathan accepte et ils font le trajet de retour dans la limousine. Arrivé au Montecito Casino, Nathan ouvre la porte à Hiro qui le salue une dernière fois. Très joyeux (il porte aussi un badge Vote Petrelli), il crie à la cantonade : « Votez Petrelli ! » Et il ajoute avec un air entendu : « Up, Up and Away » (« Plus haut, plus loin »).

Photo 15259


Hiro se rend ensuite dans le parking et essaye de faire démarrer la voiture mais il se rend compte que tout le manuel est en anglais et qu’il ne le comprend pas. Ando apparaît à ce moment là. Finalement les deux amis se réconcilient et décident de continuer la route ensemble. Avec l’aide d’Ando, Hiro appelle Isaac Mendez pour l’avertir au sujet du futur. C’est Peter Petrelli qui décroche et il dit à Hiro qu’il a un message pour lui (Hiros).

Il apprend à Hiro qu’une version future de lui-même, avec une épée, lui a dit : « Sauve la cheerleader. Sauve le monde ». Mais il précise qu’ils ne savent pas qui elle est et où elle se trouve. Ando dit qu’ils vont aller à New York . Hiro est tout content d’apprendre qu’il a une épée dans le futur. Ando se demande pourquoi son incarnation future n’est pas venus les voir, eux, plutôt que Peter mais Hiro est persuadé que c’est parce qu’il a peur de créer une faille temporelle (Better Halves).

Comme Hiro et Ando s’apprêtent à quitter le parking, ils sont interceptés par le joueur de poker au chapeau de cowboy. Il leur dit qu’il ne leur fera rien même s’il sait qu’ils ont triché mais que l’heure du remboursement est venue. Il les convie à une partie de poker privée qui doit avoir lieu et ils doivent l’aider à arnaquer d’autres joueurs. Pendant les parties que disputent Ando, avec le cowboy et deux autres hommes, Hiro continue de geler le temps et de changer les cartes de main.

En se baissant pour ramasser quelque chose, au cours d’une partie, Hiro remarque qu’un des joueurs a un révolver et il dit à Ando de le rejoindre dans les toilettes pour lui apprendre ce qu’il vient de voir. Il pense qu’ils doivent s’en aller car l’homme va sans doute les tuer. Comme ils discutent, ils entendent alors beaucoup de bruits dans la pièce d’à côté mais Hiro ne parvient pas à stopper le temps pour les sauver. Ils voient du sang qui s’écoule sous la porte des toilettes. Hiro est désolé car il n’a pas pu les sauver et qu’il s’est caché. Or un héros ne se cache. Plus pragmatique, Ando le pousse vers le fenestron des toilettes pour qu’il quitte la pièce avant que celui qui a tué les hommes revienne. Dans le parking où ils sont revenus prendre leur voiture, Hiro continue d’être désemparé car il a reçu un don et il a échoué. Ando parvient à le réconforter et ils reprennent leur route (Better Halves).

Sur la route, dans le désert, ils voient, au milieu de la route, une voiture en panne qui est sur le point d’exploser. Deux autres personnes se sont arrêtées pour voir ce qui se passe. Il s’agit de D.L. Hawkins et de son fils Micah Sanders. Celui-ci reste avec Ando tandis que D.L. essaye de sortir la conductrice, qui est bloquée dans la voiture, en utilisant son pouvoir de phaser. Hiro intervient à son tour et stoppe le temps pour les éloigner du véhicule avant que celui-ci explose. En même temps, il se dit : « Pourquoi n’ai-je pas aussi une super force ? »

Comme ils attendent que la police arrive, Hiro lui montre le comic 9th Wonders où il apparaît. Le jeune garçon s’étonne qu’il n’ait pas ce numéro alors qu’il a tous les autres. Hiro lui dit que c’est parce que c’est un comic qu’il a acheté dans le futur et qu’il n’est pas encore paru (Nothing To Hide).

Après cet incident, Hiro et Ando reprennent leur voyage vers New York pour rencontrer Peter Petrelli. Ils s’arrêtent à Midland, au Texas, pour se restaurer, au Burnt Toast Diner. Là, ils font la connaissance d’une jeune serveuse, Charlie Andrews, qui parle un excellent japonais surtout qu’elle a apprit cette langue en une semaine et avec un livre d’expressions japonaises qu’on lui avait offert six mois plus tôt pour son anniversaire. Mais elle n’avait commencé à le consulter qu’il y a une semaine (Seven Minutes To Midnight).

Hiro est immédiatement séduit par la jeune femme et, après leur repas, il discute avec elle de l’apprentissage de cette langue. Elle lui confirme que depuis quelques mois, elle est capable de se souvenir de chaque chose qu’elle lit, ce qui explique qu’elle ait pu apprendre si rapidement le japonais. Elle lui dit aussi qu’il est mignon et Hiro est tout content. Dans l’ombre cependant, un client, coiffé d’une casquette qui lui couvre le visage, les surveille (on voit aussi cette scène dans le Graphic Novel Route mortelle).

Alors que Hiro est dans les toilettes, le corps sans vie de Charlie est découvert dans la remise de l’établissement. Elle a le crâne ouvert. Le shérif Davidson pose quelques questions aux deux japonais et leur dit de rester un peu sur place le temps de prendre leurs dépositions. Hiro est profondément choqué par le meurtre de Charlie et culpabilise de ne pas avoir été capable de l’empêcher, juste après celui des joueurs de poker. Ando sent le trouble de son ami et lui dit qu’il ne peut pas prendre le risque de retourner dans le temps pour tenter de la sauver, qu’ils doivent au contraire poursuivre leur route pour mener à bien leur mission.

Mais Hiro ne veut pas rester sans rien faire et il dit à son ami qu’il va se téléporter dans le passé, la veille, et empêcher Charlie d’aller travailler, comme cela, elle ne pourra pas être tuée. Il dit à son ami qu’il va revenir bientôt, le temps qu’il compte jusqu’à cinq et il sera de retour. Ando compte jusqu’à 5 mais Hiro ne réapparaît pas. Derrière Ando, on voit une photo de Hiro et Charlie, devant un gâteau d’anniversaire, accrochée à un des murs du restaurant (Seven Minutes To Midnight).

Hiro voulait revenir la veille au Burnt Toast Diner mais il avait mal évalué la situation. Dans le passé, dès qu’il voit Charlie, il se précipite vers elle pour lui dire qu’il est venu lui sauver la vie. Mais la jeune fille ne le croit guère et l’invite plutôt à venir prendre une photo avec tout le monde, au comptoir de l’établissement. Hiro comprend alors qu’il est remonté trop loin dans le temps. C’est, en effet, le jour de l’anniversaire de la jeune femme, qui a eut lieu six mois plus tôt (Homecoming).

http://images.heroes-france.com/images/site/1213505206.jpg


Il tente de lui expliquer à nouveau qu’il est venu du futur mais sans succès. Il voudrait retourner à son époque mais il craint de se reperdre à nouveau, de finir par exemple en déjeune pour un T-Rex (Six Months Ago). Hiro appelle son travail, au Japon, pour discuter avec Ando mais celui-ci est malade et il tombe sur lui même à l’autre bout du fil. Saisi et surpris, il raccroche immédiatement.

Hiro reste sur place et aide Charlie au restaurant. Il lui offre un livre pour apprendre à parler le japonais, ce qui fait très plaisir à la jeune femme. Hiro lui dit qu’elle apprend très vite après qu’elle lui ait lu une phrase en japonais. Elle reconnaît que depuis quelques temps, elle apprend très vite les choses. Hiro affirme que son pouvoir sera encore plus fort dans le futur.

Charlie hoche la tête avec amusement car Hiro ne l'a pas encore convaincue qu’il vient du futur. Le jeune japonais se concentre au moment où une autre serveuse appelle Charlie pour une commande. Quand elle se retourne vers Hiro, il lui offre un bouquet de fleurs à sa grande surprise. Il dit qu’il a été l’acheter au magasin de fleurs à deux rues du restaurant. Mais Charlie ne le croit pas. Il fait une autre tentative avec une commande mais Charlie continue à avoir du mal à le croire. Il lui dit alors : « Demain, l’hirondelle va massacrer le dragon ». Le lendemain, comme ils reviennent au restaurant, Hiro tient un journal japonais à la main. Il le lui montre. Charlie lit qu’hier le club base-ball des Hirondelles de Tokyo a battu les Dragons de Chunichi. Comme la jeune fille ne le croit toujours pas, Hiro lui dit qu’il y a une tradition japonaise qui affirme qu’on accorde un vœu à celui qui plie 1 000 origami. Il se concentre et d’un coup, autour d’eux, des origami, reliés à des fils, pendent dans toute la pièce. Puis il donne un billet d’avion pour le Japon à Charlie et lui fait promettre qu’elle ira. Elle remarque qu’il n’y a qu’un seul billet. Hiro en sort un autre et lui dit que si elle accepte, il l’accompagnera. La jeune fille est d’accord.

http://img256.imageshack.us/img256/3979/charlieandoorigamigf4.jpg


Un autre soir, il presse Charlie de venir avec lui au Festival du Film de Samouraï à la Maison des Arts d’Austin. Charlie lui dit alors qu’il la rend vraiment heureuse même si d’habitude, elle ne laisse pas les gens trop l’approcher. Elle lui apprend qu’elle a caillot dans le sang et qu’elle est en train de mourir. Hiro est très ému parce qu’elle vient de lui apprendre :

- Hiro : Mais…je suis censé te sauver.
- Charlie : Oh, tu l’as fait. Tu l’as fait. Avant que tu arrives, j’aurais décidé de laisser tomber. Mais tu m’as fait revivre, et rendue plus heureuse que je n’aurais jamais pu imaginer. Hiro, je t’aime.

Hiro est très malheureux et ému mais il commence à se pencher vers la jeune femme. Au moment où leurs lèvres vont se toucher, Hiro, sous le coup de l’émotion, se téléporte involontairement au Japon, sur le toit de l’immeuble de Yamagato Industries, où des employés font des mouvements de gymnastique. Il regarde autour de lui d’un air désolé et un de ses collègues de travail s’étonne de le voir là alors qu’il était censé être en vacances avec Ando aux États-Unis. Il essaye à plusieurs reprises de se concentrer pour retourner voir Charlie mais il n’y parvient pas (Six Months Ago).

Pendant ce temps, Ando attend toujours Hiro, inquiet, au Burnt Toast Diner. Il y rencontre Peter Petrelli venu au Texas sauver la jeune cheerleader et rencontrer Hiro. Mais Ando lui apprend que son ami est parti dans le passé et qu’il l’attend toujours. Peter décide d’aller seul au lycée de la cheerleader pendant la fête du Homecoming qui doit avoir lieu le soir même et pendant laquelle elle risque d’être tuée. Il ne peut pas attendre plus longtemps.

Peu de temps après, Hiro arrive au Burnt Toast Diner, l’air fatigué et toujours triste. Il dit à son ami qu’il a été incapable de se téléporter de nouveau et il est arrivé jusqu’au Texas en bus. Il lui dit qu’il a essayé de sauver Charlie mais en vain, il ne peut pas changer le passé (Six Months Ago).

Le lendemain, Hiro et Ando apprennent qu’une cheerleader a été tuée la veille, à l’Union Wells High School, lors de la fête du Homecoming. Hiro est déprimé. Il n’a pas pu sauver et maintenant, il constate qu’il n’a pas pu sauver la jeune pom pom girl. Il pense qu’il n’a plus aucune chance maintenant de sauver le monde. Ando essaye de le réconforter en lui disant que le message n’était peut être pas une liste et que les deux segments du message pouvaient être indépendants.

Curieusement, si Hiro ne sait pas qui est cette jeune fille qu’il doit sauver, il l’a croisée fugitivement 14 ans plus tôt. En effet, alors qu’il était un enfant, il était venu à New York avec son père. Il jouait au game boy, au sommet de l’immeuble Deveaux, et ne prêtait pas attention aux discussions des adultes autour de lui, au sujet d’un bébé, une petite fille, que son père tenait dans ses bras, la future cheerleader (Company Man).

Hiro dit à Ando qu’ils doivent quand même continuer leur mission sinon deux personnes seront mortes pour rien. À ce moment, il reçoit un appel d’Isaac Mendez qui lui dit qu’ils doivent se rencontrer (Fallout). Lui-même se trouve également au Texas après qu’il ait quitté la société Primatech au sein de laquelle il était retenu (et qui dissimule les activités d’une organisation secrète, la Compagnie).

Après avoir attendu Isaac au terminal des bus, le trio se restaure au Burnt Toast Diner et échange des informations. Isaac ne revient pas que Hiro soit allé dans le futur comme il l’avait dessiné. Le jeune japonais lui apprend qu’il a vu la bombe, qui doit détruire New York. Mais qu’il l’a aussi découvert, mort et le crâne découpé, dans son appartement. Isaac leur apprend que celui qui tue les gens de cette façon, Sylar, a été capturé et qu’il n’est plus un problème. Ando lui apprend aussi que Hiro a perdu une amie de cette façon, tuée par l’homme qui découpe les cerveaux. Isaac leur montre des dessins qu’il avait faits de Charlie et de Hiro, discutant au diner. Il leur parle aussi de la peinture qu’il a faite au sujet d’un homme radioactif qui explose, celui qui doit détruire New York. « Et comment arrête-t-on un homme qui explose ? » demande Hiro.

Plus tard, dans une chambre d’hôtel de la ville, Isaac essaye de peindre à nouveau sans prendre de l’héroïne. Il finit par terminer une toile, représentant Hiro, armé d’une épée, face à un énorme dinosaure. Hiro est intrigué et ennuyé de découvrir cette peinture. Il craint d’aller dans la préhistoire et de changer le futur. Puis il pense qu’il a vraiment besoin de trouver cette épée (Fallout).

À New York, ils se rendent au Musée d’Histoire Naturelle car Hiro a lu que l’épée se trouve là. Ando ne le comprend pas car ils n’ont plus que 3 semaines avant l’explosion de la bombe, le 8 novembre, et, lui, ne pense, qu’à son épée. Mais Hiro réplique qu’il a besoin de ses pouvoirs pour sa mission et que depuis la mort tragique de Charlie ses pouvoirs se sont de plus en plus affaiblis. Il sent qu’il a besoin de l’épée pour restaurer ceux-ci. D’un coup, il tombe sur l’armure et l’épée qui ont appartenu à un guerrier fameux, Takezo Kensei, un héros du Japon féodal que Hiro aime depuis son enfance et dont son père avait l’habitude de lui lire les aventures le soir avant qu’il aille se coucher.

Hiro décide de voler l’épée dans le musée mais il doit s’y reprendre à deux fois pour y parvenir. La première fois, il échoue, et la seconde fois, il ralentit le temps, tout le monde évoluant au ralenti, sans le figer complètement. Cela lui est cependant suffisant pour s’emparer de l’épée et s’enfuir à l’extérieur du musée, bientôt rejoint par Ando. Mais là, Hiro se rend compte cependant que l’épée est un faux artefact et que l’original a été acheté par le Groupe Linderman. Dégoûté, il remet la copie au Musée (Godsend).

Ils se rendent ensuite au loft d’Isaac pour lui apprendre que l’épée du musée est une réplique et que Linderman possède l’original. En entendant le nom de Linderman, Nathan Petrelli qui se trouve au même moment en compagnie d’Isaac et de l’amie, et agent artistique de celui-ci, Simone Deveaux, s’avance : « Qui parle de Linderman ? » demande-t-il. Hiro est ravi de le revoir et s’écrie « Flying Man ». Les deux hommes discutent ensuite de la bombe qui doit détruire New York et de l ‘homme responsable de cette explosion.



Après le départ de Nathan, Simone discute avec Hiro et réalise qu’il est bien la personne qu’Isaac avait dessinée dans 9th Wonders. Elle est convaincue cette fois-ci du pouvoir d’Isaac et elle leur apprend que Mr Linderman est l’un de ses clients, un grand collectionneur, et qu’il achète autant de peintures d’Isaac qu’il le peut. Pour les aider, elle remet la peinture de Hiro face au dinosaure au jeune japonais et lui dit qu’elle va prendre ses dispositions pour qu’il puisse rencontrer Mr Linderman, et lui apporter cette toile, à Las Vegas (Godsend).

Hiro et Ando s’en retournent au parking pour récupérer leur voiture et partir pour Las Vegas. Hiro essaye à nouveau ses pouvoirs sur une horloge mais il n’y parvient pas. Il craint que tant qu’il n’aura pas récupéré l’épée, il ne pourra retrouver ses pouvoirs. Dans le parking, des hommes les pourchassent et ils tentent de s’enfuir. Ando est attrapé et Hiro décide de revenir pour être échangé avec son ami. Mais ils les forcent à monter tous les deux dans une fourgonnette noire, qui quitte aussitôt les lieux.

Photo 3725


Pendant le trajet, Hiro parle à l ‘homme qui les surveillait à l’arrière et lui dit qu’il a une mission très importante à accomplir. Mais l’homme réplique à Hiro, dont il connaît le nom, qu’il est au courant de sa mission et de son pouvoir. Il ajoute qu’il travaille pour un homme qui, lui, a de vrais pouvoirs et qui veut qu’il s’arrête. Il leur montre deux billets d’avion, en première classe, pour retourner au Japon. Mais Hiro refuse car il ne veut pas abandonner sa mission et ne peut pas être corrompu.

Le véhicule s’immobilise dans la nuit à côté d’une voiture. Un homme en descend et s’approche du van tandis qu’Ando est de plus en plus anxieux et ne veut pas rencontrer l’employeur de ces hommes. Hiro essaye de le réconforter en lui disant qu’il ne le trahira jamais. La porte de la fourgonnette s’ouvre et Hiro découvre avec surprise que l’employeur n’est autre que son propre père, Kaito Nakamura (The Fix). Celui-ci était très mécontent du départ de Hiro pour les États-Unis et il lui dit qu’il doit retourner au Japon avec lui. On comprend à ce moment là que Kaito Nakamura est le président des entreprises Yamagato où travaille Hiro. Kaito est également accompagné de la sœur aînée de Hiro, Kimiko.

Kaito dit à son fils qu’il est son unique héritier mâle et qu’il comptait sur lui pour s’occuper de son entreprise. Il veut qu’il revienne immédiatement au Japon et il est prêt à le nommer vice-président de Yamagato Industries. Hiro essaye de lui expliquer qu’il ne peut pas car il a une importante mission à mener. Il lui montre alors la toile qu’Isaac Mendez a dessinée et qui le représente face à un dinosaure. Mais son père ne se montre guère intéressé ni convaincu par les explications de son fils et il déchire en deux la peinture. Puis il laisse sa fille Kimiko parler à Hiro, pensant qu’elle pourra mieux le convaincre que lui. Mais Hiro a une idée pour convaincre son père et en même temps conforter le leadership des Nakamura sur Yamagato Industries. Lors d’une conversation, il laisse sa sœur Kimiko faire état de ses connaissances et compétences sur la compagnie et affirme à son père qu’il a trouvé avec sa sœur la personne qu’il cherchait pour l’aider à diriger l’entreprise. Kaito se laisse finalement convaincre et il accepte de nommer sa sœur (Distractions).

Les deux amis reprennent leur voyage et arrivent à Las Vegas. Ils s’introduisent dans un des casinos de Linderman en passant par les cuisines. Hiro dit à son ami qu’il doit trouver cette épée car un héros a besoin d’espoir. Comme ils continuent leur chemin, Ando aperçoit une jeune femme, une danseuse, en pleurs et il va lui parler. Elle leur dit s’appeler Hope (Espoir). Elle est triste et leur apprend qu’elle vient de quitter son petit ami qui est violent. Mais elle a laissé son sac dans sa chambre et elle veut le récupérer car dedans il y a son argent, ses papiers et ses cartes de crédit. Sensible à sa détresse, Ando accepte aussitôt de se porter volontaire. Hiro essaye de l’en dissuader et Hope, qui a entendu qu’ils parlaient de Mr Linderman, leur dit qu’elle les introduira auprès de lui lorsqu’ils auront récupéré son sac (Run).

Photo 3674


Ando se fait passer pour un employé de l’hôtel chargé du service de l’étage pour s’introduire dans la chambre de l’homme en question. Après qu’il lui ait dit que sa commande était gratuite pour les grands joueurs, l’homme le laisse entrer. Ando repart et l’homme va prendre une douche. Hiro, qui était dissimulé sous le chariot recouvert d’une nappe, sort vite de sa cachette et va ouvrir la porte à Ando.

Hiro n’est pas content mais ils commencent à fouiller la chambre. Dans la penderie, il découvre un fusil et il dit à son ami qu’ils doivent partir. Celui-ci ne veut pas et Hiro insiste. Ando fait mine de s’en aller mais il ferme la porte de la chambre derrière lui, et continue de fouiller la chambre. Hiro retourne dans les loges pour retrouver Hope. Il surprend sa conversation au téléphone. Il l’entend dire qu’elle a convaincu « deux chinois » d’aller chercher le sac pour elle et que lorsqu’elle l’aura, elle ira à Primm prendre un bus pour se rendre à Barstow. Quand Hiro lui demande des explications, et précise aussi qu’ils sont japonais, elle lui balance un coup de poing et l’assomme. Puis elle l’enferme dans un placard. Après avoir tenté de casser la porte à plusieurs reprises, celle-ci est ouverte par celui que Hope a désigné comme son petit ami violent. Celui-ci se présente comme étant S. R. Gustavson et lui dit faire partie de la Commission des Jeux. Hiro fait le salut Vulcain et dit « We come in peace » (Run).

Gustavson laisse sortir Hiro du placard mais le tient toujours en joue avec son revolver. Hiro lui demande de le laisser venir avec lui car il doit aider son ami Ando qui est avec Hope. Tous les deux se rendent au terminal des bus de Primm où Ando et Hope se trouvent déjà. Comme une fusillade éclate entre Hope et Gustavson pour le butin contenu dans le sac, Ando est blessé à l’épaule. Les deux amis se réfugient dans le compartiment à bagages d’un bus. Hope les a vus et va pour tirer sur eux. Au même moment, Hiro parvient à nouveau à manipuler le temps et à le renverser, et la balle repart dans le chargement du revolver. Mais comme Hiro a fermé les yeux au même moment, il ne s’aperçoit pas de ce qu’il a réalisé. La police arrive pendant que Hope et Gustavson se battent et les appréhendent.

Le lendemain, Hiro dit à Ando, qui a le bras en écharpe, de ramener la voiture à l’agence de location. Lui doit continuer seul car sa mission est trop risquée pour Ando. Il pense qu’il a fait une erreur en l’amenant avec lui. Tristement, il monte dans le bus et laisse son ami derrière lui (Unexpected).

Toujours à la recherche de l’épée détenue par Mr Linderman, Hiro se rend au Corinthian Casino qui appartient à celui-ci. Il essaye d’entrer mais les agents de sécurité le jettent dehors car il est répertorié comme étant un tricheur. Comme Hiro attend, désespéré, devant l’entrée du Casino, il voit arriver vers lui Nathan Petrelli. Celui-ci a un rendez-vous avec Mr Linderman. Hiro commence à crier Flying Man, content de revoir Nathan mais celui-ci lui demande de baisser le ton.

Photo 3594


Ils s’éloignent un peu pour discuter tranquillement. Hiro lui explique sa situation et Nathan accepte de l’aider à passer la sécurité du Casino pour qu’il puisse rendre dans la salle des archives où se trouve l’épée qu’il recherche.

Nathan : Quand je vous ai rencontré, la première fois, j’ai cru que vous étiez fou.
Hiro : C’est bon. J’ai cru que vous étiez méchant. Mais maintenant je sais, vous prétendez que vous ne vous souciez de personne, mais vous vous souciez de trop.

Nathan accepte de l’aider et les deux hommes se présentent devant le service de sécurité. L’homme sait qu’il est Nathan Petrelli et qu’il est attendu par Mr Linderman. Nathan lui dit alors que son ami doit faire une livraison pour celui-ci et que Mr Linderman n’apprécie pas de ne pas avoir ce qu’il désire. L’homme comprend parfaitement et dit à Nathan qu’il peut amener Hiro au conservateur.

Une fois le service de sécurité passé, les deux hommes se séparent et Hiro se rend dans la salle où sont entreposées les œuvres d’art de Linderman. Il donne la peinture d’Isaac au conservateur et demande un reçu. Comme celui-ci s’éloigne. Hiro, momentanément seul, cherche l’épée et finit par la retrouver. Mais, de retour, le conservateur appelle la sécurité. Un agent de sécurité arrive à ce moment là : c’est Ando qui est allé de son propre chef à Las Vegas et s’est fait engager comme agent de sécurité. Ensemble, ils bloquent momentanément la porte de la salle tandis que les autres gardes essayent d’entrer. Hiro est à nouveau confiant dans ses pouvoirs et, au moment où la porte cède, il les téléporte tous les deux au sommet de l’Immeuble Deveaux.

Le panorama qui s’offre cependant à leurs yeux n’est pas du tout celui auquel ils s’attendaient. Devant eux s’étend la ville qui a été détruite par l’explosion et qui est en partie en reconstruction (Parasite). En fait, Hiro les a téléportés 5 ans dans le futur après que la bombe ait explosé. Catastrophé de n’avoir pas pu l’empêcher, Hiro se rend dans l’atelier d’Isaac pour parler à celui-ci. Mais le loft est vide. Des fils de couleurs avec des articles et des photos de journaux sillonnent toute la pièce. Hiro entend un bruit et il sort son épée. Avec stupéfaction, il se trouve face à son futur lui même (.07%).

Hiro apprend de son incarnation future que celui-ci utilise les différentes lignes qu’il a confectionnées dans l’appartement d’Isaac pour essayer de savoir comment changer l’histoire et pourquoi il n’y est pas arrivé avant (Five Years Gone).

Photo 3021


Dans le graphic novel La théorie des cordes, on voit le quotidien du Hiro du futur et ses efforts pour lutter contre le gouvernement en place et s’acharner sur les lignes du temps qu’il a montées dans l’appartement d’Isaac Mendez. Le comic se termine lorsqu’il rencontre son lui-même du présent.

Retour à Five Years Gone. En discutant avec le Hiro du futur, Hiro est surpris d’apprendre que celui-ci avait essayé de tuer Sylar, qui avait provoqué l’explosion, mais qu’il avait échoué car ce dernier avait pu se régénérer. Il apprit aussi que le Hiro du futur avait délivré un message à Peter Petrelli dans le passé mais que la situation n’avait pas changé non plus. Hiro dit à son alter ego du futur qu’il n’a pas tué en fait Sylar et il lui dit qu’il doit retourner à son époque et éliminer le tueur.

À ce moment là, Matt Parkman, devenu chef du Homeland Security, et Le Haitien font irruption dans la pièce, accompagnés de nombreux policiers. Le Hiro du futur et Ando parviennent à s’enfuir mais Hiro est capturé. Il est conduit dans les cellules du Homeland. Il est interrogé brutalement par Matt Parkman et surveillé par le Haïtien. Hiro apprend que dans le futur il est considéré comme un terroriste mais il ne connaît pas les réponses aux questions posées. Il demande à Matt pourquoi il aide ceux qui oppressent les gens avec des pouvoirs.

Photo 3011


Mohinder Suresh arrive un peu plus tard avec l’ordre venant du Président de tuer Hiro. Celui-ci le supplie de ne pas faire ça car il doit repartir pour stopper l’explosion. Mais au lieu d’utiliser l’injection mortelle sur Hiro, Suresh plante la seringue dans le cou du Haïtien. Hiro est surprit et ne comprend pas. Mohinder lui montre le dernier numéro de 9th Wonders dessiné par Isaac où on le voit planter l’aiguille dans le cou du Haïtien. Mohinder dit qu’il va le mettre à l’abri pour qu’il change le passé mais, comme il ouvre la porte de la cellule, le Hiro du futur bondit sur lui. Hiro le retient et lui dit que Mohinder est de leur côté. Peter Petrelli les rejoints à ce moment là, puis Ando arrive et se jette dans les bras de son ami.

Le Hiro du futur lui dit qu’il doit retourner dans le passé mais Hiro réplique qu’il ne saura pas comment faire pour retourner au bon moment. Le Hiro du futur indique qu’il va l’aider mais, à ce moment, il reçoit deux balles dans le dos, tirées par Matt Parkman. Il s’écroule mortellement touché : « I’m dead », laisse tomber Hiro choqué. Ando le presse de partir rapidement, surtout que les gardes essayent d’enfoncer la porte. Hiro pense qu’il ne pourra pas le faire. Ando lui dit qu’il croit en lui et qu’il connaît l’homme qu’il est devenu. Hiro se concentre finalement et parvient à les téléporter in extremis avant que la porte cède.

Ils se retrouvent exactement d’où ils sont partis cinq ans plus tôt, sur le sommet de l’Immeuble Deveaux. Ils sont contents de retrouver la ville qui bourdonne et vibre comme avant. Hiro regarde le comic 9th Wonders que Mohinder lui a donné. Sur la dernière image, on le voit donner un coup de sabre à Sylar et il dit : « Le plus dur reste à venir… » (Five Years Gone).

Hiro est cependant très content car il pense qu’ils ont encore une chance de changer le futur, en suivant la BD d’Isaac même si celle-ci est incomplète. Il manque les dialogues dans les bulles et Ando se demande comment ils vont faire pour savoir ce qu’il s’y dit. Mais Hiro réplique qu’ils vont aller chez Isaac pour le lui demander. Il monte ensuite sur le parapet pour crier : « Ne t’inquiète pas New York ! On te sauvera ! » Mais lorsqu’ils arrivent dans le loft de l’artiste, ils trouvent son cadavre, la tête découpée comme Hiro l’avait vu précédemment. Il craint qu’en fait l’explosion ait lieu juste après. Cependant, ils entendent Sylar, qui est dans la salle de bains, et ils se cachent derrière une grande toile. Sylar sort de la pièce et grâce à sa super ouie, il entend Ando déglutir et les battements de leurs coeurs. Comme il s’approche de la peinture, Hiro les téléporte tous les deux dans un petit commerce proche.

Ils suivent ensuite Sylar, qui est sorti du loft pour se rendre chez sa mère. Ando lui dit qu’ils doivent le suivre et que Hiro ensuite le tuera. Mais celui-ci hésite car selon la BD, il doit le tuer après l’élection. Ando lui demande alors s’il va rester 2 jours sans rien faire : « Il vient de tuer Isaac ! Tu dois le tuer, tout de suite! » Finalement Hiro se décide et les deux amis suivent Sylar jusque chez sa mère.

Ils voient Sylar discuter avec émotion avec sa mère. Puis, après une dispute avec celle-ci, il lui demande pardon. Hiro constate qu’il a l’air très triste et Ando réplique qu’il est distrait et que c’est le moment de le tuer. Mais Hiro hésite : « Je peux pas tuer un homme qui demande pardon. Ce n’est pas dans le code du samouraï ». Ando lui dit que le Hiro du futur n’aurait pas hésité à lui trancher la tête mais Hiro dit qu’il ne veut pas être comme lui. Ando sort alors une page du dernier numéro de 9th Wonders que le Hiro du futur avait sur lui. Il la tend à Hiro et lui dit qu’il n’était pas dans le futur car il était déjà mort. Sylar l’avait tué. Hiro regarde la page et prend cette fois-ci sa décision. Il entre dans la maison et fige le temps juste après que Sylar ait tuée sa mère accidentellement. Il s’avance vers le tueur figé mais il hésite.

http://images.heroes-france.com/images/site/1213505412.jpg


Puis, au moment, où il va frapper Sylar, le temps reprend son cours normal et Sylar stoppe le coup en serrant la lame dans sa main. Le tueur lui demande pourquoi il le suit (il a reconnu le battement de son cœur) et Hiro dit qu’il doit l’arrêter. Sylar le met au défi de le faire et tout en parlant, grâce à ses pouvoirs, il gèle la lame. Il lui lance qu’il est un lâche et que maintenant il va le tuer. Ando entre à ce moment là dans la maison et Sylar est momentanément distrait. Hiro pose la main sur l’épaule de son ami et les téléporte aussitôt tous les deux dans le loft d’Isaac.

Ando regarde autour de lui, surpris, et demande à Hiro s’il a tué Sylar. Hiro est accablé car il ne l’a pas fait et n’a donc pas pu sauver son compagnon. Ando, qui se laisse difficilement abattre, dit à Hiro que tout n’est pas perdu et qu’ils ont encore deux jours pour stopper Sylar et la bombe. Hiro lui montre alors son sabre qui est brisé en deux et se demande comment il peut faire maintenant (The Hard Part).

Hiro est totalement déprimé car il pense que sans son épée, il ne pourra pas sauver le monde. Ando essaye de lui remonter le moral puis il a une idée et il va chercher dans le bottin si un magasin, à New York , répare les sabres. Il en découvre un, Jittetsu Arms, et il téléphone. Les deux amis se rendent ensuite dans le magasin.

Sur le chemin, ils rencontrent Nathan Petrelli qui est en tournée électorale. C’est le jour des élections. Hiro est ravi comme toujours de revoir « Flying Man ». Il se dit qu’il pourra peut être les aider et il se fraye un chemin jusqu’à lui. Ando est sceptique et il lui dit : « Nous aider ? Tu ne te souviens pas du futur ? C’était le méchant. » Il s’agissait en fait de Sylar qui avait pris l’apparence de Nathan président des États-Unis, grâce aux pouvoirs de Candice Wilmer, mais Hiro et Ando l’ignorent (événements relatés dans Five Years Gone). Hiro réplique que le futur n’est pas encore arrivé et il se dirige vers Nathan Petrelli.

Il lui parle à nouveau de la bombe qui va exploser :

Hiro : Grosse explosion. Vous devez aider. Ou mauvais futur viendra.
Nathan : Mauvais futur ?
Ando : Oui, on y était. Mais j’étais déjà mort.
Hiro : Vous étiez devenu une…mauvaise personne. Mais vous pouvez encore venir avec nous, nous aider à arrêter la bombe !
Nathan : Désolé Hiro. Je ne peux pas l’arrêter (il se penche à l’oreille de Hiro et lui murmure). Personne ne le peut.

Hiro est dévasté par ce que son ami, auquel il croyait si fort, lui annonce et, quand Nathan s’en retourne à sa voiture, il ne peut s’empêcher de lui crier : « Vous êtes déjà le méchant ! » et plusieurs fois « Méchant! Méchant ! » Même s’il ne le montre pas ouvertement, Nathan semble affecté par la réaction de Hiro. Ce dernier est aussi choqué par cette rencontre : « Tous les héros sont mis à l’épreuve en temps de crise. Certains échouent comme moi. Mais jamais j’aurais cru que Nathan abandonnerait ».

Les deux amis se rendent ensuite dans le magasin d’armes et commencent à discuter avec son propriétaire, Mr Claremont. C’est alors que Kaito Nakamura apparaît à leur grande surprise. Il n’était pas retourné au Japon comme Hiro le croyait. Ce dernier prend son fils à part et lui dit qu’il n’a pas besoin de l’épée originale mais que c’est dans son cœur qu’il doit retrouver la force et l’énergie nécessaires pour continuer sa mission et affronter Sylar. À la surprise de son fils, il lui révèle qu’il connaît son pouvoir et lui laisse entendre que d’autres personnes travaillent dans le même but, celui de sauver le monde.

Kaito Nakamura : Il y a des années, j’ai eu des alliés… avec des pouvoirs. On s’est battus pour sauver le monde. Jusqu’à ce que… certains s’égarent. Tu dois arrêter le mal. La prochaine fois que tu affronteras le méchant, tu le tueras. Je vais t’apprendre.

Il décide alors d’entraîner son fils au maniement du sabre et se révèle lui-même un redoutable épéiste. En même temps, il lui raconte, à nouveau, l’histoire du guerrier légendaire, le samouraï Takezo Kensei, comme il le faisait autrefois. Il lui narre l’histoire que Hiro préférait quand il était enfant, celle de Kensei et du dragon.

Photo 2458


Après leur entraînement, Kaito dit à son fils qu’il est prêt maintenant à affronter Sylar. Mais Hiro découvre qu’Ando a disparu pour aller affronter lui-même le tueur (il craignait que Kaito ne fasse changer d’avis Hiro). Claremont lui apprend qu’il a acheté un sabre et a dit que si Hiro ne voulait pas sauver le monde, lui le ferait (Landslide ).

Kaito lui dit qu’il doit continuer sa mission mais Hiro veut d’abord sauver son ami. Son père rétorque que sa quête passe avant tout et qu’il doit oublier son ami, qui va probablement mourir. Mais Hiro s’entête. Kaito lui dit alors en lui tendant un sabre: « N’oublie pas ce que tu as appris…Que l’on peut changer la face de l’histoire. » Puis Hiro se dématérialise et disparaît sous les yeux de son père (How To Stop An Exploding Man).

Hiro se téléporte dans loft d’Isaac Mendez au moment où Sylar commence à ouvrir le front d’Ando. Il ramasse l’épée de celui-ci et dit à Hiro de laisser partir son ami. Comme l’autre ne l’entend pas de cette oreille, il décide de se téléporter près de son ami puis de repartir vers lui aussi rapidement. Sylar n’a pas le temps de réagir que les deux amis ont disparu.

Hiro les téléporte au Japon, aux Entreprises Yamagato, afin qu’Ando y soit en sécurité. Hiro dit à son ami qu’il doit retourner seul terminer sa mission mais qu’il lui a montré ce qu’était le courage. « Toute ta vie, tu parlais de tes histoires favorites…Star Wars, Star Trek, Superman, Kensei…Tous les héros que tu voulais être. Un jour, les gens raconteront l’histoire de… Hiro Nakamura. » Hiro est heureux d’entendre ça et il donne le sabre de Takezo Kensei à Ando en disant : « Alors tu sauras quand je suis de retour ». Celui-ci est surpris mais Hiro réplique : « Ce n’est pas l’épée, c’est l’homme ». Il ajoute : « Cet homme est prêt ». Hiro prend l’épée qu’avait Ando et il se téléporte sur la Kirby Plaza, à New York.

Hiro arrive au milieu du combat entre Sylar et Peter Petrelli. Mais Peter s’est arrêté car ses mains ont commencé à devenir radioactives et il ne parvient plus à contrôler son pouvoir. Il craint de faire exploser bientôt la ville. Hiro apparaît derrière Sylar et l’appelle. Les deux hommes se font face et Hiro se précipite vers Sylar et le transperce de son sabre en pleine poitrine avant qu’il ait le temps de réagir. Le tueur s’effondre sur le sol.

http://images.heroes-france.com/images/site/1213505464.jpg


Hiro s’avance vers Peter qui lui demande s’il peut arrêter ça avec son pouvoir mais Hiro ne sait pas quoi faire. Peter lui dit : « Tu dois me tuer ». Mais au même moment, Sylar, qui n’est pas mort, se soulève un peu et, avec ses pouvoirs de télékinésie, il projette Hiro contre une façade d’un immeuble. Avant la collision contre la façade, Hiro se téléporte et disparaît (How To Stop An Exploding Man).

Nathan@Heroes-France
Personnage : Hiro Nakamura
En discuter sur les Forums forum Messages: 236

Publicité

 
 
personnages principaux
Angela Petrelli Noah Bennet Claire Bennet Peter Petrelli Nathan Petrelli Sylar Tracy Strauss Mohinder Suresh Matt Parkman Ando Masahashi Hiro Nakamura
personnages secondaires
Secondaires saison 4Secondaires saison 3Secondaires saison 2Secondaires saison 1
Edgar Emma Gretchen Lydia Samuel
autres personnages
		Danko 		The Haitian 		Janice 		Kimiko Nakamura 		Bébé Matt Parkman Jr 		Robert Malden 		Sandra Bennet
Chiff & Xavier332 © Heroes-France.com